Gestion des urgences sanitaires : L’OMS va former et équiper 3 000 experts africains

0
45

L’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) prépare des experts africains à mieux gérer les prochaines urgences sanitaires sur le continent. L’approche prévenir-décréter-répondre est ainsi mis en branle pour fournir un soutien aux états africains en la matière. A ce titre, plusieurs dizaines de hauts cadres togolais issus du secteur de la santé sont impliqués dans une formation adaptée à la gestion des urgences sanitaires dans leurs pays et partout ailleurs en Afrique. Ceci dans le cadre du projet SURGE qui vise à renforcer les structures existantes afin de fournir le soutien technique, opérationnel et logistique supplémentaires nécessaires pour atténuer plus efficacement les crises, limiter l’interruption des services de santé vitaux, minimiser les effets socioéconomiques et contribuer à élever le niveau de sécurité sanitaire.

Photo: Ouverture des travaux lundi à Lomé

L’exercice débuté lundi 20 juin 2022 dans la capitale togolaise en présence des autorités sanitaires du pays, des partenaires ainsi que des représentant du système des Nations-unies va se poursuivre jusqu’au 02 juillet. La gestion efficace des maladies à potentiel épidémique notamment le choléra, la Covid-19, fièvre Lassa et autres est au cœur des travaux à caractère interactif.

Selon l’OMS, chaque année, plus de 100 situations d’urgence sanitaire surviennent dans la Région africaine, notamment des flambées épidémiques de choléra, fièvre jaune, méningite, rougeole et de maladie à virus Ebola. Pourtant, la plupart de ces situations peuvent être maîtrisées grâce à des interventions de santé publique bien planifiées et mise en œuvre à temps et correctement.

« Notre Région Africaine a accompli d’énormes progrès dans la gestion des épidémies depuis 2017, avec un délai médian qui est passé de 131 jours à 45 jours en 2019 pour mettre fin aux épidémies. Cependant, nous avons besoin d’améliorer davantage les délais de gestion des urgences sanitaires afin de répondre dans les 24-48 heures après leur confirmation », a indiqué Aliou Dia, Coordonnateur du Système des Nations-Unies au Togo.

A terme, l’équipe d’experts encours de recyclage devra constituer l’Elite des Experts Togolais devant prendre en charge les urgences sanitaires dans le pays et en Afrique.  A l’issue des travaux, Ces derniers vont voir leur niveau de compétences élevé pour répondre aux attentes des populations togolaises, sauver des vies et réduire les souffrances des populations en temps de crise qu’elles soient dues aux conflits, aux épidémies ou à des catastrophes.

« L’ambition de l’OMS/AFRO est de former et équiper 3000 Experts africains qui seront prêts à être déployés dans les premières 24 heures suivant la survenue d’une situation d’urgence. C’est là toute l’essence de cet atelier qui se veut interactif. Cela permettra de progresser vers la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) à travers le13ème Programme général de travail de l’OMS (PGT13) et les Plans d’action nationaux pour la sécurité sanitaire », ajouté le coordonnateur Dia.

Il faut noter que Togo fait partie des 5 pays pilotes de la région africaine à mettre en œuvre le projet SURGE afin d’assurer une meilleure gestion des urgences sanitaires.

Reporterdafrique  

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here