Autorité du Bassin de la Volta : Le projet VFDM en mode vulgarisation pour combattre la sécheresse et les inondations

0
58

L’autorité du bassin de la Volta veut anticiper sur les risques d’inondations et de sécheresses dans les pays ayant en partage son ressort territorial. Pour se faire, l’institution sous- régionale en charge des questions liées à la gestion efficace du bassin de la Volta est en atelier de partage et de sensibilisation à Lomé la capitale togolaise à partir de ce lundi 23 mai 2022. Durant trois jours, le projet ” intégrer la gestion des inondations et de la sécheresse et l’alerte précoce pour l’adaptation du changement climatique dans le bassin de la Volta ” (VFDM) , retient l’attention des participants à cette rencontre dite stratégique.

Robert Yaovi Dessouassi, Directeur Exécutif de l’autorité du Bassin de la Volta

Selon les plut hautes autorités, le bassin de la Volta subit depuis plusieurs années, les effets néfastes du changement climatique se caractérisant notamment par des vagues d’inondations et de sécheresses dans les pays riverains. Aux yeux de l’autorité, cette situation nécessite des actions dans la dynamique de préserver ses nombreuses potentiels conformément à sa mission de gestion intégrée et durable des ressources en eaux partagées.
“Ces phénomènes hydro-clilatiques extrêmes récurrents, même si nous ne pouvons pas les empêcher de se produire, requièrent notre anticipation concertée afin de nous permettre d’atténuer sensiblement les risques encourus par nos vaillantes populations, notamment en zone rurale “, a fait savoir Yaovi Robert Dessouassi, Directeur Exécutif de l’autorité du Bassin de la Volta. 
En attendant les recommandations, cette rencontre de Lomé vient à point nommé pour dit-on, permettre aux acteurs impliqués dans la gestion du bassin non seulement d’identifier les risques des populations riveraines mais également de renforcer leurs capacités techniques.
Cet atelier national de formation s’inscrit dans cette dynamique d’amélioration de nos connaissances sur les divers types de risques d’inondations et de sécheresses dans le bassin de la Voltat”, a ajouté le Directeur Exécutif Robert Desssouassi.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here