Faire affaire au Togo, facile pour tout entrepreneur

0
128

Les efforts faits par l’équipe gouvernementale pour améliorer le climat des affaires sont continuels. Par exemple, de plusieurs jours auparavant, le temps de traitement d’une demande de transfert de propriété est passé à moins de 06 heures. A côté de cette avancée, figurent d’autres réformes sociales et économiques qui changent tout.

La ministre Sandra Johnson, Coordonnateur de la Cellule climat des affaires

Depuis le mois de mai 2021, les chiffres du transfert de propriété ont flambé, dépassant la barre de 90 dossiers traités par mois. Le délai moyen de mutation est de 03 heures en pratique, contre une soixantaine de dossiers par mois au premier trimestre, avec un délai moyen de 08 jours.

05 heures pour créer une entreprise

Depuis plusieurs mois, les formalités de création d’entreprise ne prennent que moins de 05 heures de temps. Ce délai record a favorisé la naissance de plusieurs entreprises au cours des dernières années. Rien que pour les mois de janvier et février 2022, 2 578 entreprises ont été créées. En 2021, ce sont en tout 13 777 sociétés qui ont été créées sur le territoire.

Au Centre de formalités des entreprises (CFE), ce nombre d’entités mises en place dénote une augmentation de 9%. C’est exact parce qu’une année plus tôt (2020), les entreprises formalisées par les Togolais (hommes et femmes) et les étrangers étaient au nombre de 12 500.

Les réformes communautaires

L’amélioration du climat des affaires passe aussi par la mise en œuvre des réformes prescrites par l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA). Il y a quelques semaines, la commission de l’UEMOA) a noté avec satisfaction que le Togo fait partie de la short liste des pays qui mettent en œuvre les réformes communautaires et respectent les critères de convergence.

Ainsi, l’Union renseigne qu’en 2021, le taux de mise en œuvre des réformes au Togo est de 78,2% contre 78% en 2020, et celui des programmes est de 89,2% contre 78,1% une année plus tôt.

Hausse des Investissements directs étrangers

Les résultats des réformes opérées par les autorités togolaises sont aussi perceptibles au niveau des Investissements directs étrangers (IDE), malgré la crise sanitaire et ses effets sur les économies du monde entier. Selon des données contenues dans le rapport 2021 de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), les IDE ont augmenté au Togo. Ils sont passés de près de 191 milliards de francs CFA en 2019 à plus de 352,5 milliards en 2020.

La Rédaction

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here