Formation : Terreau Fertile encore au front contre la pauvreté au Togo

0
96

Promouvoir l’entreprenariat féminin et l’autonomisation de la jeune femme, voilà le but que les premiers responsables de l’association terreau fertile se sont fixé pour réduire la pauvreté au Togo.  Toujours à pieds d’œuvre dans sa démarche aux fins d’aider les jeunes femmes et filles vulnérables du pays, cette organisation à but non lucratif revient encore une fois pour impacter des vies. Ceci à travers une formation qualitative à l’endroit des jeunes femmes et filles issues de l’ensemble du pays. A en croire l’association, l’initiative intervient pour capitaliser sur les acquis de la dernière édition de l’évènement dite “solidarité fertile” qui avait permis de former environ 500 femmes.

Ouverture des travaux lundi à Lomé

Les travaux de cette nouvelle formation ont été ouverts ce lundi 14 février 2022 en présence des femmes et jeunes filles identifiées comme vulnérables à travers les cinq régions économiques du Togo. C’était au cours d’une cérémonie de circonstances ayant enregistré la présence des hommes de médias.

Selon les explications des experts de terreau Fertile, durant deux semaines, les bénéficiaires de séminaire (50 femmes et jeunes filles) vont voir leurs capacités renforcer à travers des séances de perfectionnement en activités génératrice de revenus.

Venues de Dapaong, de la Kozah 3, de Tchamba, du Kloto, de l’Avé 2, elles recevront une formation dite supérieure en décoration, en fabrication d’accessoires en pagnes, en perles et  en mini-pâtisserie.  Elles seront également outillées afin de pouvoir faire de leurs acquis de vrais business et aussi de pouvoir transmettre à d’autres ces formations.

Vue partielle des bénéficiaires

Pour Terreau Fertile, Cette activité rentre dans le cadre de la volonté de  l’association à apporter son appui à la promotion de l’entrepreneuriat féminin et à l’autonomisation de la jeune femme en situation défavorable au Togo.

« L’objectif de cette formation c’est de faire en sorte que ces 50 femmes soient suffisamment aguerries pour pouvoir se prendre en charge financièrement. C’est pourquoi nous avons inclus dans le plan opérationnelle de notre association pour cette année 2022, d’organiser cette séance de perfectionnement au cours desquelles 50 des 500 femmes qui avaient été formées lors de la campagne solidarité fertile et qui ont été choisies selon des objectifs d’engagement et de détermination intrinsèque  pour être outiller dans ces formation pour laquelle elles avaient déjà reçu une formation initiale », a partagé Dr Atèitchatou Paly, Secrétaire Général de Terreau Fertile.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here