16 jours d’activisme : Bilan satisfaisant pour les organisateurs

0
103

Les organisations de la société civile togolaise peuvent se réjouir de leurs actions pour l’intégration du genre dans les politiques publiques au Togo.  Ainsi, à l’imitative du Réseau MenEngage , et dans le  cadre des 16 jours d’activisme de lutte contre les violences faites aux femmes,  la croix bleue du Togo mandatée, était aux contacts des populations togolaises du 25 décembre au 10 décembre 2021. « Oranger le monde : Mettre fin dès maintenant à la violence à l’égard des femmes » était la thématique au centre des préoccupations.  Pour le Réseau MenEngage et ses organisations partenaires, combattre les violences faites aux femmes était le but visé par cette 30ème édition de cette initiative d’envergure planétaire. A l’heure du bilan, l’on peut se réjouir d’avoir atteindre les cibles prévues même si les réalités du terrain laissent entrevoir la longueur du chemin qui reste encore à parcourir en la matière.

Photo: Clôture des travaux vendredi à Lomé

Du 25 Novembre au 10 décembre 2021, les équipes  de la croix bleue du Togo sous mandat du Réseau MenEngage étaient sur le terrain aux contacts des populations togolaises. A travers des causeries débat, des campagnes de sensibilisation ; des émissions médiatisées, des séances de life skills, ainsi que le partage d’SMS flyers et affiches portant des messages de non-violence envers les femmes,  hommes, femmes, enseignants, élèves et décideurs sont touchés.

Selon le bilan dressé par DEGNIDE Dossavi, Chargé de la campagne des 16 jours d’activisme à la Croix Bleue du Togo, à l’occasion de la clôture des travaux vendredi 10 décembre 2021 à Lomé en présence des organisations de la société civile togolaise  ainsi que des représentant du Réseau MenEngage, la mission confiée à la croix bleue du Togo à travers cette campagne est accomplie même si du chemin reste à faire. « A la fin de cette campagne, notre rapport est satisfaisant par relativement  aux activités que nous avons prévues. Aussi, parlant de notre interaction avec les bénéficiaires, nous estimons que le message est passé. Toutefois, nous croyons que du travail reste à faire au niveau du changement des mentalités pour une meilleure égalité en matière de genre et aussi un grand travail de plaidoyer demeure au niveau des décideurs afin que le cadre juridique soit amélioré pour l’élimination de toute forme de violence à l’égard des femmes », a déclaré DEGNIDE Dossavi, Chargé de la campagne des 16 jours d’activisme à la croix Bleue du Togo.

Le rapport :

– La conférence de presse d’ouverture a été réalisée le lundi 29 Novembre. Etaient présents pour l’occasion le représentant du Maire Golfe 1 et la Directrice du Centre d’écoute des VBG. Les deux représentants des pouvoirs publics ont félicité  MenEngage pour son engagement et promis leur soutien…

– La causerie avec les femmes adultes le 25 Novembre 2021 a réuni 40 participantes à Dzifa Kpota. Elle a été animée par le GF2D et GRASE Population.

– La causerie avec les hommes adultes a réuni 22 participants conducteurs de taxi moto le 30 Novembre. Elle a été animée comme prévu avec  la Croix Rouge et GRADH Togo.

Les activités en milieu scolaire:

– La causerie avec les enseignants a été réalisée avec l’aide de CADI Togo et de Girls Motion le Samedi 04 Décembre. 14 enseignants représentant divers établissements publics comme CEG Anfamé, Lycée Bè Kpota, HEDZRANAWOE, CEG Agoè-Nyivé, ainsi que privés ont répondu  présent  au  rendez-vous et ont discuté sur la question des violences sexistes en milieu scolaire. Les enseignants ont promis sensibiliser leurs pairs, se mettre davantage à l’écoute des élèves et mener des actions concrètes contre le phénomène

– Les activités avec les élèves: 02 séances Life Skills ont été réalisées par la Croix Bleue avec les élèves du Complexe Scolaire Adodo le 09 Décembre 2021,100 élèves ont participé à l’activité et discuté sur les stéréotypes de genre.

01 émission de 20 minutes à la New World TV le 07 Décembre, 01 émission d’une durée d’1h à Radio Zéphyr le  09 Décembre, 01 participation au journal de Radio Lomé sur le thème de la masculinité positive.

La campagne sms  a été réalisée le 04, le 07, le 09 Décembre. 3 SMS ont été distribués à un total de 12000 togolais au  Nom du réseau et les informant aussi d’un numéro gratuit d’écoute.

La distribution des flyers sur les réseaux a accusé un retard, mais a été faite. 06 flyers ont été conçus sur les 08 prévus et partagés sur les pages officielles de la Croix Bleue du Togo, de MenEngage et aussi sur wathsap. Les flyers physiques ont été également distribués aux élèves.

Total des chiffres

62 adultes (femmes +hommes)

100 jeunes

14 enseignants

12000 togolais par sms.

« Sur le terrain, nous avons constaté une résistance lorsqu’ on parle de changement de mentalité en vue d’une masculinité positive par exemple c’est un concept qui n’est pas vite accueilli par les bénéficiaires. Nous l’avons constaté chez les hommes et quelques fois chez les élèves. Mais à travers les échanges, beaucoup de stéréotypes sont été analysées ensemble et nous avons vu qu’elles ne contribuent véritablement pas à l’évolution du genre humain. Du coup, beaucoup se sont engagés surtout parmi les hommes à repenser leur  masculinité pour le bien-être commun, mais aussi, beaucoup d’élève ont compris que l’égalité n’est pas une option mais une nécessité pour le bien-être commun ». a précisé les chargé de programme Dossavi.

Reporterdadfrique

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here