16 jours d’activisme : Des femmes du golfe 1 sensibilisées par la croix bleue du Togo

0
188
Photo de la sensibilisation

La croix bleue du Togo joue déjà sa partition dans la campagne mondiale engagée par le Réseau MenEngage. Mandatée pour la mis en œuvre des 16 jours d’activisme de lutte contre les violence basées sur le genre au Togo, cette organisation de la société civile togolaise, membre du réseau pays part en guerre contre la  violence sous toutes ses formes à l’égard de la Femme. Conformément à son mandat d’implémentation du projet, des femmes ressortissantes de la commune du golfe 1 ont été sensibilisées mercredi 25 novembre 2021, sur la problématique liée aux violences basées sur le genre. C’était en présence d’autres organisations de la société civile togolaise notamment le GF2D et Grâce Population.

Les premiers responsables de la croix bleue du Togo

Selon plusieurs organisations de la société civile togolaise, les violences faites aux femmes  regroupent tout acte qui porte atteinte à l’intégrité physique, morale ou économique de la femme. La société togolaise n’est pas étrangère à ces pratiques aujourd’hui relativement sanctionnée par la loi. Au Togo, Nombreuses sont ces femmes victimes de violence conjugale qui se confient aux différents centres d’écoute du pays pour des violences sexuelle, conjugale, physique, verbale ou psychologique. Pour le GF2D seule, environ 40 femmes victimes sont enregistrées chaque mois.

‘’Aujourd’hui au Togo quand on parle des violences faites aux femmes il en existe tellement, et la plupart des femmes victimes que nous recevons sont des victimes de violence conjugale. Le GF2D seule reçoit chaque mois plus de 40 peintes liées aux violences conjugales.  Mais Dieu merci aujourd’hui, le législateur est allé au-delà et le viole conjugale est punie. Nous venons donc à travers cette causerie avec les femmes, porter le message en vue d’aider à la réduction de ces cas de violence dans le pays’’ a expliqué Princesse Sabi, chargée de programme des services juridiques au GF2D.

Placé sous le thème « Oranger le mode : mettre fin dès maintenant à la violence à l’égard des femmes », cette campagne a pour but de faire prendre conscience aux populations des conséquences néfastes des violences faites faux femmes et aux filles au Togo.

”Nous avons commencé les activités par la sensibilisation au niveau des femmes, notre objectif c’est de faire comprendre aux femmes qu’elles ont des  droits et il faut qu’elles sachent les réclamer. Notre stratégie est de leur donner les outils pour  y arriver et ainsi, réduire les violences basées sur le genre au Togo”, a expliqué Isidore Ayaovi MOTCHON, Coordonnateur de la croix bleue du  Togo.

La croix bleue du Togo est une organisation apolitique de la société civile togolaise, agissant au Togo cotre les addictions à la drogue et aux substances psychoactives. Elle fait également partie du réseau national MenEngage engagée contre les violences faites aux femmes.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here