Développement commercial : Mission accomplie pour le Cabinet Zircon Surpply à Niamey

0
105
Osspiss Kom Ognamè, devant les jeunes à Niamey

A Niamey la capitale nigérienne, la maison de la presse était au cœur d’une série de transferts de compétences  entrepreneuriales à l’endroit des jeunes cadres du pays. Venus de divers horizons, les bénéficiaires de cette formation gratuite ont vu leurs capacités renforcées à travers le développement de diverses thématiques relativement aux pratiques entrepreneuriales sur le terrain. L’action est à l’initiative du Cabinet Zircon Supply spécialisé dans le développement commercial implanté à Lomé la capitale togolaise.

Vue partielle des participants suivant attentivement les instructions d’Osspiss Kom

Les 6 et 7  novembre 2021, étudiants, salariés et entrepreneurs du Niger ont échangé pendant plusieurs heures avec les experts du cabinet Zircon Supply. Face à cette jeunesse déterminée et ambitieuse, il était question pour  le premier responsable de ce cabinet togolais, le consultant Osspiss Kom de transmettre le nécessaire. « Les étudiants ont été fascinés, les salariés impressionnés et les entrepreneurs tous simplement servis parce qu’ils ont eu des réponses à leurs différentes  questions et ça nous a permis de comprendre le grand chantier qu’est le Niger. Et donc c’était vraiment du bonheur partagé avec eux. Nous nous apprêtons à rentrer à Lomé avec un sentiment de mission accomplie avec les témoignages et la gratitude des participants », a partagé KOM Ognamè Osspiss, consultant en développement commercial, Directeur du cabinet Zircon Supply.

En effet, une soixantaine d’étudiants et jeunes demandeurs d’emploi ont été entretenus sur la thématique « Comment avoir son 1er emploi ? », pour les aider à développer leur projet professionnel et à envisager les stratégies pouvant les amener à  décrocher leur premier emploi.

La deuxième vague de bénéficiaires de ces formations était des professionnels salariés. Ils ont été formés sur le Thème  « Comment lancer sa 1ere entreprise ? », cette phase de la mission en cours à Niamey a permis au Cabinet Zircon supply d’aider les salariés à avoir les fondamentaux nécessaires à la création d’autres activités génératrices de revenus en dehors de leur cadre professionnel. L’idée étant d’aider ces derniers à renforcer leur salaire pour bien prendre soin de leur famille.

La dernière catégorie de jeunes formés à Niamey reste les jeunes entrepreneurs. Eux, ont reçu leur dose relativement au sujet  « Comment développer sa branche commerciale ? ». Selon Kom Osspiss Ognamè, le formateur, « les entrepreneurs de nos jours  sont de grands opérateurs économiques qui sont confronté à des  difficultés pour générer la croissance dans la mesure où  le contexte des pays africains reste sujet à des erreurs venant des états même dans les plans de financement, les méthodes et programmes de financement de l’entreprenariat ». Et donc la démarche ici est d’apporter le soutien du cabinet Zircon supply sur la structuration même de la branche commerciale  et sur les mécanismes de développement de vente au sein des entreprises.

« Nous avons voulu en cette fin d’année 2021, étendre le cadre de notre approche du terrain. En réalité, la dynamique engagée par mon équipe et moi dans le cadre de cette sortie sur Niamey est d’élargir notre champ d’action et de vendre les compétences de notre  cabinet ailleurs tout ayant une idée sur les opportunités disponibles. A travers notre formation, des jeunes ont eu des engagements financiers la stratégie de ces formations données ont permis de fédérer des énergies et de pouvoir donner l’opportunité aux jeunes de nous découvrir. Et donc, vu l’intérêt et l’engouement manifestés par cette jeunesse très diversifiée en termes de qualité, nous concluons que cette sortie est pour l’Afrique un succès qui ne tardera certainement pas à porter ses fruits pour le développement du continent », a ajouté le Directeur Kom Osspiss Ognamè.

Après cette étape de Niamey, le cabinet Zircon Supply compte poser ses valises tour à tour dans les villes d’ Ouagadougou, Abidjan et Cotonou.

Reporterdafrique

 

 

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here