La Foda rend service aux jeunes entrepreneurs togolais

0
38

La Formation en développement d’affaires (Foda) est une initiative prise par le Togo pour aider les jeunes à créer et développer leurs affaires. Elle est en conformité avec la volonté du pays à promouvoir l’auto-emploi des jeunes et femmes, les accompagner dans la création d’une société, les aider à faire prospérer leurs activités, créer une économie sociale et solidaire avec des principes communs qui reposent sur l’utilité sociale, la coopération, le partage pour l’essor d’une économie respectueuse de l’homme et de son environnement.

A travers la Foda, le pays permet aux jeunes d’élaborer des plans d’affaires cohérents, de se mettre à leur propre compte en démarrant ou en étendant leurs activités génératrices de revenus, d’estimer de façon objective la part du marché, catégoriser les clients et les coûts. Les formations les guident à mettre un accent particulier sur les calculs financiers depuis la détermination du coût global du projet jusqu’au seuil de rentabilité.

Missions

La Foda est conçue pour les porteurs de projets avec un niveau d’études inférieur ou égal au CEPD ; les jeunes porteurs de projets avec un niveau d’études compris entre la 6ème et le Bac ; les jeunes porteurs de projets avec un niveau universitaire, du Bac au Bac +5 ; les entrepreneurs qui souhaitent pérenniser leur activité. Les formations éveillent l’esprit entrepreneurial chez les jeunes. Le projet propose plus de cent (100) exercices pour s’approprier les connaissances indispensables à la création et la gestion d’entreprise. Les Foda contribuent à la mise en œuvre des politiques nationales traduites dans les axes de la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

Réalisations

Grâce au Programme de développement communautaire en zones urbaines (PDC-Zu) dans la région des Savanes, cinq (05) plans d’actions de quartier ont été élaborés, avec cent vingt-huit (128) Volontaires d’engagement citoyen (Vec) accompagnés et initiés par la Formation en développement d’affaires. Depuis 2020, plus de cent quinze (115) facilitateurs Foda ont été enregistrés. Déjà, près de cent (100) facilitateurs ont formé des jeunes dans les cinq (05) régions du pays, dans le cadre du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV)​ ; vingt-quatre (24) formateurs ont formé ces facilitateurs Foda pour mieux impacter les populations ciblées.

La Rédaction

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here