Formation professionnelle au Togo : Le CFTP de Bassar à son premier bâtiment sur son nouveau site grâce à l’ONG Fi-Bassar et ses partenaires

0
17

Une cérémonie de remise d’un nouveau bâtiment du Centre de Formation Technique et Professionnelle (CFTP), s’est déroulée dans le canton Bassar, chef-lieu de la préfecture de Bassar la semaine dernière. Présidée par le préfet de Bassar, le colonel Jean Faré Bonfoh, la cérémonie a réuni les membres de l’ONG Fi-Bassar, constitué de cadres de Bassar et les partenaires allemands, en présence du représentant du ministre des Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat, Kodjo Gnonèguê. L’initiative qui est portée par l’ONG Fi-Bassar a reçu le soutien financier de l’Eglise Allemande Catholique, le Rotary Club de Nuremberg et autres donateurs.

Photo

Le représentant de l’ONG Fi-Bassar a au nom de tous les membres marqué sa satisfaction d’accompagner l’Etat à mettre à la disposition des jeunes frères de Bassar et de tout le Togo des structures comme celle remise, afin qu’ils puissent avoir des compétences et se valoriser sur le terrain. Fierté et satisfaction également du côté des partenaires allemands.

Le bâtiment remis et dont les travaux ont coûté environ 70 millions FCFA, constitue le premier bloc pédagogique du nouveau site du CFTP de Bassar avec pour filières disponibles pour le moment, la maçonnerie et l’électricité d’équipements. Mais le centre est appelé à grandir selon l’ONG, avec la construction de 5 autres pédagogiques, (un bloc administratif et quatre hangars ateliers).

Le Préfet de Bassar et le représentant du ministre, se sont réjouis et ont témoigné leur gratitude aux initiateurs et leurs partenaires pour leur projet qui cadre avec le plan sectoriel de l’éducation, qui met l’accent sur la formation technique et professionnelle des jeunes.

Le CFTP Bassar qui était dans les locaux qui lui ont été prêtés va désormais fonctionner sur son propre site.

Faisant d’une pierre deux coups, l’ONG a procédé à la remis d’une ambulance médicalisée au centre hospitalier préfectoral de Bassar. Le don qui émane de la clinique de Nuremberg en Allemagne à travers l’ONG Fi-Bassar va permettre de transporter les malades vers les autres centres de référence dans de bonnes conditions. Un don qui vient à point nommé, selon le responsable du centre hospitalier.

En dehors du don d’ambulance, l’ONG et ses partenaires ont procédé à des travaux de réhabilitation et de renforcement des services du centre hospitalier préfectoral de Bassar, notamment, la pharmacie et la pédiatrie.

Par ailleurs, du 14 au 17 septembre 2021 les mêmes partenaires ont organisé une opération foraine gratuite qui a permis à une quarantaine de personnes d’être soignées de diverses pathologies, telles que les hernies, les hydrocèles, les nodules de sein et les lipomes.

Autres actions de générosité de Fi-Bassar et ses partenaires, est la signature de contrat d’apprentissage au profit de 12 jeunes filles et garçons dans les corps de métiers comme la couture, la maçonnerie, coiffure , le carrelage et l’esthétique.

Avant ces 12 jeunes, 80 autres ont aussi bénéficié de la signature de contrat d’apprentissage et ont été installés dans leur différent métier.

La Rédaction

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here