Togo : Fêtes traditionnelles, le gouvernement tient au stricte respect des mesures barrières

0
81

Le gouvernement togolais tient au respect des mesures barrières décrétées pour limiter la propagation du coronavirus dans le pays. Dans un communiqué conjointement  signé des ministres de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement du territoire,  ainsi que  son collègue  de la culture et du tourisme, en date du 09 juillet 2021, l’exécutif réitère l’interdiction des regroupements dans le cadre de l’état d’urgence en vigueur depuis le début de la crise sanitaire.

Illustration

Les fêtes traditionnelles étant des occasions de grands attroupements, la vigueur des mesures barrière implique leur interdiction. « Les regroupements pour les pour la célébration des fêtes traditionnelles demeurent encore interdites jusqu’à nouvelle ordre » Lit-on à travers le communiqué.

Pour l’État togolais, il s’agit nommément des Evala et akpéma dans la préfecture de la Kozah, la prise de la pierre sacrée à Aného dans les lacs, Ayizan dans la préfecture de Zio, fêtes des ignames, célébrées dans plusieurs localités travers le pays, Agbogbozan, fête des éwé dans la préfecture de Haho, Tingban Paab dans la préfecture de Tône.

Néanmoins, les rites sont exclusivement réalisés dans chacune des familles concernées par l’édition 2021 des cérémonies ancestrales. « Ces rites familiaux se feront dans le stricte respect des mesures barrières édictées par le gouvernement à savoir : Le port obligatoire des masques, le lavage des mains, et la distanciation physique », précise la note gouvernementale.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here