Examen du BAC 1 au Togo : « Tout se passe, bien de Lomé à Dapaong » Kokou Eké Hodin

0
119

La série des examens de fin d’année se poursuit au Togo depuis quelques semaines déjà. Après les tous petits du CEPD, c’est le tour des candidats au baccalauréat première partie de se mesurer aux épreuves concluant l’année académique 2020-2021. Le gouvernement togolais comme à l’accoutumé, n’a pas manqué, d’effectuer la traditionnelle tournée pour constater le bon déroulement de cet examen.

Le Ministre délégué Kokou Eké Hodin lundi à Lomé

C’est le ministre délégué auprès du président de la République, chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat Kokou Eké Hodin qui en lieu et place du gouvernement était au contact des élèves lundi 2021 juin 2021 à travers une tournée essentiellement marquée par la descente de l’autorité dans quelques établissements scolaires du publique comme du privé du grand Lomé.

Parlant de l’enseignement général, 61 910 candidats tandis que l’enseignement technique enregistre  13 866 candidats des chiffres qui donnes un total de 75 776 candidat pour le BAC 1.

A l’analyse, il en ressort que le Togo enregistre une progression cette année en termes de nombre de candidats par rapport à l’année précédente.

« Le constat général est que tout se passe bien de Lomé à Dapaong, les candidats sont sereins, les surveillants de sale  sont en place et nous espérons que ça finira aussi bien », a déclaré le ministre délégué Kokou Eké Hodin qui n’a pas manqué de prodiguer de sages conseils aux candidats pour leur réussite à la fin des épreuves.

Reporterdafrique

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here