Investissement : Kayi Mivedor annonce les Rencontres Africa à Lomé

0
117

Le secteur privé togolais peut se réjouir des efforts du gouvernement pour son développement. Une aubaine vient  de s’offrir aux entreprises du secteur privé implantées au Togo : Les Rencontres Africa, l’une des plus importants forums économiques en Afrique de l’ouest.  L’annonce a été faite  jeudi  17 juin 2021 au cours d’une conférence de presse conjointement animée par le gouvernement togolais et les promoteurs de l’évènement en présence de la représentation diplomatique de la France au Togo.

Rose Kayi Mivedor Jeudi à Lomé

Selon le calendrier rendu public à l’occasion, ce forum d’affaires et d’investissement qui en est à sa 6ème édition   se déroulera à Lomé la capitale togolaise du 05 au 07 octobre 2021 et réunira en présentiel comme en visioconférence plusieurs centaines de responsables d’entreprises françaises, maghrébines et togolaises. La thématique de  « la relance économique en Afrique est-elle l’affaire des entreprises ? » retiendra l’attention des participants pendant les trois jours de la rencontre.

La première journée sera dédiée à un programme de conférence de haut niveau et à des ateliers thématiques ; les deux jours suivants seront consacrés à la gestion de rendez-vous individuels, aux rencontres B to B et à des sessions de réseautage.

L’objectif de la tenue de  cet évènement au Togo est non seulement de mobiliser les entreprises étrangères pour créer des opportunités d’affaires et de partenariat avec le secteur privé togolais mais aussi de promouvoir les opportunités d’investissement au Togo  notamment dans les secteurs clés tels que l’agro-industrie, le digital, l’énergie, de l’eau  la santé , le transport et la logistique où des appels à projets sont attendus.

« Pour nous, ce forum est un cadre d’échanges adéquats pour pouvoir identifier  et donner les opportunités au entreprises togolaises qui peut-être ne connaissent pas les entreprises étrangères qui ont des expertises et nouer des partenariats pour le développement de l ‘économie togolaises. Le challenge est qu’à la fin de ce forum on puisse annoncer qu’il a eu des projets qui ont pu mobiliser les ressources et qui ont été concrétisés réellement », a partagé Rose Kayi  Mivedor,  Ministre de la promotion de l’investissement

Reporterdafrique

 

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here