22 milliards de francs CFA dépensés pour les cantines scolaires au Togo depuis 2008

0
114

Le programme de cantines scolaires est une sous-composante du projet de Filets sociaux et services de base (FSB) mis en œuvre au Togo pour assurer aux communautés pauvres un meilleur accès aux infrastructures socioéconomiques de base et aux filets sociaux. Du nord au sud du pays, il contribue au bien-être des écoliers dans les établissements primaires publics, accroît l’accès des enfants des ménages pauvres à des repas réguliers, améliore la fréquentation et la rétention dans les écoles des zones ciblées. Les cantines scolaires sont financées à coup de milliards sur le territoire. Mais au vu des retombées hautement positives, le jeu en vaut la chandelle.

image d’illustration

Depuis 2008, le programme d’alimentation scolaire a permis de servir plus de 76 millions de repas aux écoliers togolais, pour un coût de près de 22 milliards de francs CFA. Hier comme aujourd’hui, l’initiative sert à réduire la faim et la malnutrition infantile en milieu scolaire, améliorer le taux de scolarisation et le développement de l’économie locale.

L’alimentation scolaire consolidée par une loi

L’Assemblée nationale togolaise a adopté la loi n°2020-007 du 26 juin 2020 relative à l’alimentation scolaire afin d’accroître l’impact de ce programme de lutte contre la déscolarisation. Récemment en Conseil des ministres, le gouvernement a parcouru les textes visant à opérationnaliser les évolutions contenues dans cette loi notamment les modalités d’approvisionnement et de stockage des produits destinés à l’alimentation scolaire.

En 2020, en ce qui concerne les filets sociaux, plus de 97 000 écoliers ont eu accès à 8,2 millions de repas chauds et plus de 59 000 ménages vulnérables ont bénéficié des transferts monétaires (15 000 francs CFA par trimestre). Un an plus tôt (2019), le programme a touché 94 552 élèves avec 14 708 152 repas servis. A ce jour, le nombre d’écoles dotées de cantines s’élève à plus de 300 sur le territoire. Depuis l’opérationnalisation du programme d’alimentation scolaire, 82,5 millions de repas chauds sont servis à plus de 90 000 élèves en moyenne chaque année.

Optimisation du programme

Au cours des 05 prochaines années, le Togo renforcera la fourniture de services sociaux aux élèves à travers le programme “School Assur” et les cantines scolaires. Comme contenu dans les engagements quinquennaux de Faure Gnassingbé, il est prévu l’extension de la fourniture de repas communautaires en milieu scolaire avec la multiplication par 03 du nombre d’écoles dotées de cantines scolaires et le triplement du nombre d’apprenants bénéficiaires qui sera porté à 300 000.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here