Togo : La CNEJ et la question de l’emploi des jeunes

0
294

La question de l’emploi des jeunes reste une préoccupation majeure dans les politiques publiques au Togo. Outre les différents mécanismes mis en place pour impacter le chômage dans le pays, le haut conseil pour l’emploi des jeunes placé sous l’autorité du premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé,  s’est mis en branle pour une coordination plus accentuée des actions de l’état en faveur des questions liées à emplois des jeunes. Ainsi, après le lancement de sa session inaugurale mardi 13 avril 2021 à Lomé en présence des hautes autorités du pays et des partenaires en développement, les énergies se fédèrent autour de la question.

Stéphane Akaya

Mercredi 21 avril  2021 à Lomé, la coalition nationale pour l’emploi des jeunes (CNEP) était à son tour face à la presse. Les acquis de la session inaugurale du haut conseil étaient au cœur des échanges. Pour la coalition, les jeunes togolais demandeurs d’emplois ont une plateforme qui leur est dédié à travers le site du haut conseil pour l’emploi des jeunes, opérationnel depuis le lancement de la session inaugurale.

Selon Stéphane Akaya, Président du comité de pilotage de la coalition nationale pour l’emploi des jeunes, cette sortie est une manifestation de la volonté des pouvoirs publiques d’aider la jeunesse à sortir du sous-emploi et du chômage. « Il s’agit de montrer la détermination du gouvernement à faire de l’emploi des jeunes une priorité et aujourd’hui, les résultats sont palpables avec un taux de chômage qui tourne autour de 3,9% pour les jeunes et donc l’idée, c’est de poursuivre ces efforts, de maintenir le rythme et de s’assurer qu’avec la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale Togo-2025, le résultat sera encore plus probant », a-t-il indiqué.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here