Togo: Des points focaux formés pour la croix bleue du Togo

0
187

La Croix bleue du Togo dispose désormais de représentants au sein des établissements scolaires du pays. A travers ces derniers, cette organisation de la société civile togolaise se veux plus proche des couches sociales notamment les jeunes apprenants des milieux scolaires. Il s’agit de plusieurs enseignants issus de différents établissements scolaires de Lomé, formés au cours d’une session de formation de deux jours dans la capitale togolaise. La formation qui a porté sur des thématiques liée au développement de compétences de vie, la lutte contre la consommation de la drogue, et les violences basées sur le genre est à l’initiative de la Croix bleue du Togo.

Un des enseignants formés recevant son attestation des mains du coordonnateur

La formation débutée samedi 17 avril s’est cloturée lundi 19 avril 2021 avec une note de satisfaction des initiateurs. Durant les deux jours de partages, ces acteurs de l’éducation nationale togolaise ont acquis plusieurs notions à travers nombre de modules développés.
Entre autres modules, on onte l’équité-genre et violences basées sur le genre, rôle et responsabilité d’un point focal, l’alcool et la drogue, l’écoute ampatique ainsi que les concepts de vie courante. À en croir Germaine Délali Amékoudji, antropologue à la croix bleue du Togo et formatrice au cours de ce séminaire, -genre”.
Pour Gnon Tcha Tchédré Niko, enseignante participante à cette formation, venu du CEG Agoè Nyivé centre, “cette formation de la croix bleue du Togo est à saluer dans la mesure où elle apport un chagement dans l’approche éducative à l’égard des apprenants.J’ai compris qu’il faut éviter l’utilisation du baton et amener les élèves progressivement à comprendre les choses. Il me revient d’aller vers les élèves, de les écouter et de les sensibiliser à éviter de prendre la drogue”, a-t-elle témoigné . 

photo d’ensemble avec les organisateurs

Les enseignents formés avec des attestations à l’appui ont désormais la mission d’ambassadeurs de la croix bleue auprès des élèves de leurs établissements respectifs et de leurs collègues. Ils auront donc à restituer les acquis de cette formation et ainsi, faire connaître la croix bleue et ses œuvres au sein de l’oppinion togolaise. “Nous avons voulu former ces enseignants pour qu’ils nous représentent dans les établissements scolaires où ils constitueront des points focaux de la croix bleue du Togo pour être le relai du travail que nous faisons. Ça fait trois ans que nous intervenant pour le développement des compétences en milieux scolaires parce que la simple sensibilisation et la répression exercée par l’état ont montré leurs limites en ce qui concerne la lutte contre les substences psycoactives. Notre objectif final est que dans quelques années, l’état puisse bien s’appropriér de ce projet pour former des enseignants qui vont prendre la relève dans les écoles du pays et nous pensons que cela va résoudre le problème de la consommation de substances psycoactives en milieux scolaires”, a expliqué Isidore Montcho Ayaowi, Coordonnatur de projet à la croix bleux du Togo.

La croix bleue du togo est une organisation de la société civile du togo. Elle intervient dans le pays depuis 1998 et déploie ses actions aux côtés des couches vulnérables notamment dans les domaines de la lutte contre consommation de la drogue, les violences basées sur le genre et autres.

Reporterdafrique.

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here