Renforcement de la riposte à la covid-19 aux frontières : Des réflexions entre le Togo et le Ghana à Lomé

0
369

Le renforcement de la lutte contre le coronavirus est au cœur d’une rencontre d’échanges entre des acteurs venus du Togo et du Ghana. Cette rencontre transfrontalière qui intervient à l’initiative de l’organisation mondiale de la santé (OMS) vise à assoir des stratégies communes de surveillance de la pandémie aux points d’entrées communes entre les deux pays. Les travaux ouverts depuis mardi 02 mars 2021 dans la capitale togolaises en présence des autorités des deux pays permettront de lutter efficacement contre la transmission transfrontalière.

Photo des participants avec les autorités

Pour les deux pays, la grande mobilité des populations à travers les frontières, la multiplicité des points d’entrées ainsi que la gestion des urgences sanitaires au niveau des frontières reste des défis à relever à la réouverture des frontières terrestres fermées depuis plusieurs mois du fait de la crise sanitaire du coronavirus.

Il est donc question pour le Togo et le Ghana à travers cette rencontre qui durera trois jours des préparatifs conjoints pour la riposte à la covid-19 et le renforcement de leur système de surveillance épidémiologique au niveau des différents points d’entrées entre les deux pays face au risque de la flambée des cas. « Je suis assuré que la présente réunion dont les travaux porteront sur l’ensemble des piliers de la préparation et de la riposte aux points d’entrées dans le contexte de covid-19 produira des résultats qui permettront de renforcer notre système de surveillance épidémiologique sur nos frontières communes dans un cade de collaboration entre nos deux pays », a déclaré Assane Hamadi Simon-Pierre, Médecin épidémiologiste au ministère de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins à l’ouverture des travaux.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here