Faxervices: Une nouvelle société dans l’espace sécurité-sûreté au Togo

0
322

La sécurité des biens et des personnes est une préoccupation majeure chez la société Faxervices, une filiale togolaise dont les activités ont été lancées jeudi 28 janvier 2021 à Lomé en présence des autorités togolaises et des représentants de plusieurs sociétés de gardiennage. Accompagner les opérateurs économiques en matière de sécurité dans un environnement particulièrement sensible à des risques de vol à mains armées ou de braquages est l’une des offres de Faxervice se propose pour assurer la sécurité privé des opérateurs économiques et des acteurs étatiques au Togo. 

Sanda-Nabede Pama-Ayo, jeudi à Lomé

On se souvient dans le dernier rapport du ministère de la sécurité que plus de 175 millions de francs CFA ont été emportés au cours du second semestre de 2020 au Togo par des malfrats suite à des opérations de braquages.

Selon les premiers responsables de Faxervices, “la sécurité des biens et des personnes est la première des libertés” . Ainsi, la lutte contre les attaques terroristes les cambriolages, les vols à mains armées, la démarque inconnue et toute sorte d’agression physique doivent être le leitmotiv des détenteurs de gros capitaux.

La nouvelle société régulièrement implantée à Lomé la capitale togolaises propose ses services en trois phases à savoir l’audit et formation, sécurité et sûreté, ainsi que la vente de matériels professionnels de sécurité. 

Dans la pratique, Faxervice compte mettre son expertise acquise de plusieurs années d’exercices en France au profit des institutions, banques, sociétés, commerçants, particuliers et autres à travers le déploiement d’équipes mobiles dans le cadre de la mise en œuvre du plan national de développement (PND). “Faxervices voit le jour afin d’apporter une plus-value à tout ce qui se fait déjà sur le terrain de la sécurité privée au Togo, ceci, en appui au actions menées par le gouvernement togolais. Il ne peut en être autrement car… nous avons décidé d’apporter notre savoir-faire et nos compétences pour la réussite de l’ambitieux plan national de développement (PND) dans lequel tous les fils et filles du Togo doivent fondre tel dans un creuset”, a expliqué Pama-Ayo Sanda-Nabede, togolais résidant en France, fondateur de Faxervices. 

Reporterdafrique 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here