PHMD-PTFM, un projet promoteur de l’énergie renouvelable pour le Togo

0
204

Dans sa marche vers l’émergence d’ici 2030, le Togo se sert de tous les moyens pour garantir un accès facile, moins coûteux et universel à l’énergie électrique de qualité. Les programmes proposés depuis 2005 par le chef de l’Etat sont innombrables et permettent au pays de se rapprocher de cette ambition salvatrice. Le Projet d’hybridation des moteurs diesel des plateformes multifonctionnelles avec système solaire (PHMD-PTFM) est l’un d’entre eux ; le pays fonde beaucoup d’espoirs en lui.

Image d’illustration

Evalué à environ 02 milliards de francs CFA, il a été lancé en janvier 2020 à Atakpamé (région des Plateaux) pour valoriser l’énergie renouvelable et l’efficacité énergétique comme approche dans la lutte contre les changements climatiques. A travers ce projet, les pouvoirs publics font réduire les émissions de gaz à effet de serre produites par les moteurs diesel.

Un projet à fort impact social

A la suite du lancement, les coordonnateurs du projet ont procédé à l’installation des équipements solaires composés de panneaux solaires photovoltaïques, des batteries de stockage et un moteur électrique. Ce dernier permet à l’équipement de prendre en charge 80% des besoins énergétiques de la plateforme et l’équipement diesel ne fonctionne qu’avec environ 20% de l’énergie. Auparavant, le coût du gasoil pour faire marcher les plateformes représentait 72% des charges d’exploitation.

Sur le territoire, 50 villages sont concernés par le projet. Celui-ci prévoit l’hybridation de 50 plateformes multifonctionnelles standard avec de l’énergie solaire ; l’installation de 50 kits de pompage solaire pour l’approvisionnement en eau potable dans les localités bénéficiaires. Le PHMD-PTFM ne rame pas contre-courant de l’axe 3 du Plan national de développement (PND 2018-2022) qui veut consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion.

Une initiative créatrice d’emplois massifs

Grâce à la mise en œuvre du projet, plus de 100 000 personnes dont 52 000 femmes auront accès à l’énergie solaire. Au moins 53 000 emplois directs et indirects seront créés. 100 bénéficiaires seront formés et outillés sur la planification et l’utilisation efficiente des énergies renouvelables. De plus, 50 plateformes multifonctionnelles seront hybridées avec le système solaire photovoltaïque et 100 microentreprises rurales seront développées dans les zone du projet.

Un accès à l’énergie électrique renforcé

De 125 543 en 2005, les ménages togolais ayant accès à l’électricité sont passés à 485 543 en 2019, soit une augmentation de 287%. Aujourd’hui, le taux d’électrification sur le plan national avoisine les 50%, contre 18% en 2005. A l’horizon, les décideurs politiques veulent le porter à 75% et à 100% en 2030 grâce à la construction des centrales solaires et hydroélectriques, à l’installation des lampadaires, à l’optimisation du programme de chèque solaire via Cizo et des projets pour faciliter les raccordements à l’électricité…

La Rédaction 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here