FSB : Les transferts monétaires vont bon train à Kara avec L’ANADEB

0
88

La politique de proximité mis en place par le gouvernement togolais n’épargne aucune communauté du pays. Axée sur le développement à la base, la démarche permet aux populations de faire face aux multiples difficultés de la vie dans leur ménage réduisant ainsi les impacts de la pauvreté. En témoigne la sous composante de projet baptisée “transfert monétaire” opérationnel dans la région de la Kara depuis 2019 .

Photo

Selon des sources bien renseignées, le projet de transferts monétaires est mis en œuvre dans 144 villages de la région de la Kara et profite à 12881 ménages bénéficiaires. A ce jour, ces ménages ont déjà reçu au moins six (06) tranches équivalant à 90 000 francs CFA. Les transferts monétaires relèvent de la composante Filets sociaux du projet de Filets sociaux et services de base (Fsb) exécuté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb).

Le montant du transfert par ménage étant de 15 000 francs CFA par trimestre, il est destiné à subvenir aux besoins d’ordre alimentaire, de santé, éducatives des enfants et à une modeste épargne pour la mise en place d’une activité génératrice de revenus. Les transferts monétaires visent à accroître le revenu et la consommation des ménages ciblés et,de ce fait, leur capacité à faire face aux chocs.

Les causeries éducatives étant l’une des mesures d’accompagnement des bénéficiaires des opérations de transfert monétaire (TM), elles sont animées, enregistrées dans un échantillon de villages dans le respect des mesures barrières, diffusées sur les radios de proximité pour couvrir les 144 villages ciblés dans la région de la Kara. 

La somme de 6 milliards de francs CFA est investie par la banque mondiale, 750 millions de francs CFA/an par l’État togolais pour la mise en œuvre de ces transferts monétaires.

Reporterdafrique 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here