Togo : La MMSRD veut délivrer les nations du VIH/SIDA et autres maladies pandémiques par son laboratoire

0
301

Il n’est nul doute pour le commun des mortels que le monde est sous l’emprise de maladies cruellement mortelles qui détruisent la vie de plursieurs personnes à travers la planète. En témoigne les différentes vagues d’épidémies ayant ravagé des vies depuis la nuit des temps du fait de virus ou de bactéries très contagieuses. La problématique de santé publique devient alors une préoccupation pour les chercheurs et institutions en charge de la santé devenus impuissant devant la programmation de ces différentes maladie pandémiques grandes destructrices dont les plus récentes sont le VIH /SIDA et la Covid-19. 

Juliette Alindjo samedi à Lomé

Comme une solution divine, la Mission Médicale du Salut de Recherches et de Découvertes (MMSRD) veut sauver les nations avec des médicaments à base de plantes et certifiés par un laboratoire scientifique conforme aux normes internationales. 

C’est une vision de la prophétesse Juliette Alindjo, qui pendant plusieurs années de recherches et de productions en est arrivée là “sous l’inspiration divine”. ” Ce n’est une intelligence humaine pour arriver là où je suis aujourd’hui, j’ai été appelée lorsque j’étais encore très petite, j’ai entendue la voix du seigneur qui est venu me parler lui même en me disant : le monde souffre et c’est par toi que je peux passer pour envoyer un soulagement pour la guérison des maladies”, a t-elle déclaré. 

Samedi, cette dame dite apôtre des nations a déballé son plan de guérison des maladies comme le SIDA et la Covid-19 et biens d’autres maladies consu pour sauver le monde. C’était lors d’une rencontre dite “internationale sur les grandes découvertes scientifiques, des affaires d’envergure et le grand programme de l’église universelle” qu’elle a animé en présence de plusieurs acteurs venus de la sous région ouest africaine. 

Selon les explications de la prophétesse qui associe le spirituel à la matière , la MMSRD crée depuis 2012 est une missio à trois composantes dont la science, les affaires économiques, sociales et l’église à vocation humanitaire. À Travers ces trois entité, la mission se propose d’être un canal pour la délivrance de l’himulanite travaillant dans le sens de la prévention, et de l’éradication du VIH/SIDA et autres maladies par des médicaments à base de plantes et de prière. 

Ceci en passant par l’implantation d’un laboratoire de recherche et de production de médicaments à base de plantes. Ce laboratoire a pour vocation de certifier les produits à base de plantes. “Lors que vous avez fait des découvertes de médicaments il vous faut passer par les mails de certification pour prouver que ces médicaments sont bons à être utilisés sur le plan national et international. Donc elle a eu des résultats mais elle veut que pour le commun des mortels ces produits soit certifier comme conformes aux normes internationales”, a expliqué Fernand Gbagidi, Prof de chimie organique et de pharmacologie à l’université d’Abomey Calavi au Bénin. 

Reporterdafrique 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here