ANADEB : Quand le PSMICO conforte l’Éducation nationale au CEG Adoukouwoé dans les lacs

0
193

La politique de développement à la base engagée par les pouvoirs publics togolais vous bon-train au Togo depuis quelques années à travers plusieurs projets exécutés dans divers secteurs d’activités. Que ce soit dans le domaine de la santé, de l’éducation, ou encore de l’agriculture les communautés bénéficiaires ne cessent de recevoir des infrastructure communautaires à leur profit réduisant ainsi leurs difficultés quotidiens.

Photo

Le Programme de soutien aux microprojets d’infrastructures communautaires (PSMICO) est l’un de ces multiples initiatives mise en place par l’Etat togolais et exécuté par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) . 

Ce programme à depuis sa mise en œuvre permis aux pouvoirs publics d’équiper plusieurs communautés d’infrastructures sociocollectives. 

C’est le cas du village Adoukouwoé, situé dans la préfecture des lacs, commune du lacs 4 plus précisément dans le canton d’Anfoin qui a bénéficier de la construction d’un bâtiment scolaire de 4 salles de classes avec bureau, magasin et mobiliers. L’infrastructure réceptionnée des mains de premiers responsables de l’ANADEB par les autorités locales à la date du 11 mars 2019, est en même temps équipé 30 tables bancs par classe, 5 chaises, 3 tables et un fauteuil directeur. 

Selon des sources proches de l’ANADEB, le coût des travaux réalisés sur une période de six mois sur le budget de l’Etat togolais s’élèvent à heuteur de 24 052 413 francs CFA. 

Pour rappel, le PSMICO est mis en œuvre en vue d’accompagner le processus de mise en place et de gestion des infrastructures socio collectives des communautés à la base. 

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here