Togo : L’exécutif supprime les frais d’inscription aux différents examens scolaires

0
171

L’état togolais veux donner les même chances de réussite à tout apprenant sur son terrirotoire conformément à sa volonté d’une éducation qui soit inclusive. Ainsi, un arrêté interministériel conjointement signé des différents ministres en charge de l’éducation nationale, rendu public jeudi 19 novembre 2020 vient supprimer les frais d’inscriptions aux différents examens scolaires qui se déroulent dans l’ensemble du pays. 

Selon le gouvernement, cette décision qui entre dans son application dès cette rentrée 2020-2021 concerne les examens se déroulant dans l’enseignement primaire et secondaire, l’enseignement technique ainsi que l’enseignement supérieur. 

Il s’agit des examens du CEPD, du BEPC, et du BAC 1 pour ce qui concerne l’enseignement primaire. Parlant de l’enseignement technique, on indique le CFA, le BT, le BTA, le BT, le CQP, le BEP, le CAP et le BAC 1. S’ agissant des examens pris en compte dans l’enseignement supérieur on parle du BAC2, du BTS, et DTSA. 

Les apprenants peuvent donc s’inscrire à ces différents examens sans payer de frais d’inscription. À en croire l’autorité, cette mesure prise par l’exécutif togolais intervient pour donner les mêmes chances devant les charges scolaires à tous les apprenants. “Cette décision salutaire et progressiste participe de l’égalité des chances devant les charges scolaires et constitue une promotion de l’école comme le meilleur ascenseur social. J’invite donc tous les acteurs du secteur éducatif à son respect scrupuleux au titre de l’année 2020-2021”,a écrit le Prof Komlan Dodzi Kokoroko, ministre de l’enseignement primaire, secondaire, de l’enseignement technique et de l’artisanat dans une note adressé au différents acteurs de l’éducation nationale.

Par ailleurs, il convient de noter que cette action du gouvernement traduit dans les faits, l’une des promesses de campagne du président de la République lors des présidentielles de 22 février dernier.

Reporterdafrique 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here