Pour le respect des normes environnementales et hygiéniques, la SNB reçoit la visite du gouvernement togolais

0
149

La société nouvelle de boissons (SNB) a reçu lundi 16 novembre 2020, la visite des autorités togolaises sur ses installations de production à Lomé. Le respect des normes environnementales et hygiéniques dans le traitement des résidus des intrants qui entre dans la production des boissons était au cœur de cette visite officielle. Deux ministres dont Kodjo Adédzé, du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, Katary Folly Basi, de l’environnement étaient sur le site d’Adétikopé dans le cadre de cette visite. 

Photo: Les deux ministres sur le site de la SNB lundi à Adétikopé

Selon les premiers responsables de la SNB, deuxième entreprise brassicole régulièrement installée au Togo, cette descente de l’autorité vise à rassurer l’État togolais du respect des normes environnementales et sanitaires dans le fonctionnement de leur entreprise. Précisément, il était question non seulement de renforcer les liens de confiance mais aussi de toucher du doigt la qualité des conditions mises en place pour la fabrication des boissons proposées sur le marché togolais, le traitement des eaux usées ainsi que la gestion des déchets solides issus du fonctionnement de cette entreprise. 

Parlant du traitement des déchets liquides, Alexandre Kabiézim, Responsable de la Production à la SNB explique : « nous avons mis en place, une station de traitement aérobic. C’est un traitement qui se fait à base des batteries, mais qui nécessite la présence de l’oxygène et de l’air. Et ça se fait à l’air libre ». Et de poursuivre ” c’est tout un honneur d’être visité par les Ministres de l’Environnement et du Commerce, parce que nous faisons une activité qui produit ce qu’on appelle des déchets. Et l’objectif réel de la présence des Ministres, c’est de voir comment se traite ces déchets”. 

Et pour finir le Responsable de la production n’a pas manqué de préciser concernant le traitement des déchets solides que : « les résidus du malt après utilisation au niveau du brassage, sont convoyés soit vers les agriculteurs, parce que c’est de l’engrais organique ou soit vers les éleveurs ».

Pour rappel, la SNB à débuté ses activités de production de boisson au Togo depuis mai dernier et propose déjà plusieurs produits à ses consommateurs. 

Reporterdafrique 

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here