Togo: Dimanche cruel à Adidogomé, Encore un usager de la route tué écrasé, EBOMAF pointée du doigt

0
216

La circulation routière est devenue la croix et la bannière pour les riverains de la route Lomé Zanguéra du fait des travaux de réaménagement engagés par l’entreprise EBOMAF il y a quelques mois déjà. Mais plutôt que de faire une réalisation pour des vies, la réalisation de ces travaux donne l’impression de détruire des vies.

Photo

Sans compter les dégâts matériels que ces activités de reconstruction de cette route ont généré dans les abords du chantier, les riverains dénombrent déjà deux pertes en vies humaines en seulement moins d’un moi.

Le premier remonte à quelque semaines maintenant, alors que le second décès accidentel intervient dimanche 15 novembre 2020 aux environs de 23h sur le tronçon Lomé-Zanguera. Les engins de l’entreprise EBOMA sont encore indexés comme responsables de cette mort de trop sur cette même route dont les travaux ne font que commencer. 

On ignore pour l’instant les causes et les circonstances de cet accident qui vient rallonger la série de tueries sur cette voie.

Nous y reviendrons.

Reporterdafrique 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here