Togo : Le mobile money au service de l’inclusion financière

0
104

Le mobile money est une solution de portemonnaie électronique qui permet de recevoir, conserver, transférer ou dépenser de l’argent en se servant du téléphone portable. Il est sécurisé, facile à utiliser et répond à des besoins de paiement (facture d’eau ou d’électricité, abonnements, frais de scolarité, achats des matières de première nécessité, etc.). A côté des initiatives entreprises pour faciliter l’inclusion financière au Togo, la promotion du mobile money est un moyen fiable pour les autorités d’offrir des services financiers et bancaires de base, à faible coût pour des populations en situation de difficultés, et de ce fait, exclues des services traditionnels.

Illustration

Le mobile money a le vent en poupe au Togo. Un rapport de l’Autorité de réglementation des secteurs des postes et des télécommunications (ART&P) démontre cela. Le montant des opérations en 2018 est de 607,7 milliards de francs CFA, comptant pour 61 millions de transactions, avec environ 10 000 francs CFA par transaction opérée. Le nombre d’utilisateurs d’argent mobile est passé de 83 000 en 2013 à 1,9 million en 2017 et à 2,3 millions en 2018, soit près de 30% de la population. En volume, les transactions ont connu une hausse de 54% par rapport à 2017.

Une inclusion financière renforcée de jour en jour

De 2014 à octobre 2019, le pourcentage des citoyens âgés de plus de 15 ans, détenant un compte dans les banques, microfinances et services postaux, est passé de 24 à 74%. Eco CCP par exemple, est un compte épargne mobile gratuit et rémunéré au taux d’intérêt de 2%. Il a été lancé en mai 2018 pour faciliter les dépôts, retraits, transferts d’argent et virements vers le compte Eco d’un client ou tout autre compte tiers. Il a permis d’effectuer dans la même année, 52 318 transactions pour une masse monétaire de 03 milliards de francs CFA échangés. 110 000 comptes ont été enregistrés à partir de téléphones portables et rattachés automatiquement au portemonnaie électronique du client via TMoney ou Flooz. En fin 2020, l’objectif est d’atteindre 1 000 000 de comptes.

Le FNFI dans ses œuvres

Le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) a été mis sur pied à partir de 2014 pour faciliter l’accès des citoyens aux crédits, une condition sine qua non pour leur épanouissement. Il dispose d’une dizaine de produits pour y parvenir et épouse le troisième axe du Plan national de développement (PND 2018-2022) qui veut consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion. A ce jour, le Fonds a octroyé près de 97 milliards de francs CFA de crédits à 1 760 763 bénéficiaires.

Reconnaissance

Le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), dans son rapport (2019) des pays selon le niveau d’inclusion de leurs économies, a placé le Togo au 8ème rang des pays africains. Il est le premier pays le plus inclusif en Afrique de l’Ouest avec un revenu national brut par habitant estimé à 1 593 dollars. Sur le continent, le classement est dominé par Sao Tomé-et-Principe avec un revenu national brut par habitant évalué à 3 024 dollars.

Au regard de tout ceci, il est clair que l’économie togolaise est durable, inclusive et bénéfique à tous. Les retombées rejaillissent sur les citoyens grâce au partage équitable des richesses générées, ce qui fait sortir progressivement les populations de la pauvreté.

La Rédaction 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here