Togo : Faure Gnassingbé touche du doigt les avancées de la centrale photovoltaïque de Blitta

0
225

Le Togo poursuit ses efforts pour une couverture à 100 % de son territoire en énergie électrique à l’horizon 2030 conformément aux ambitions de son plan national de développement (PND). L’une des unités de production énergétique prévues pour l’atteinte de cet objectif reste la centrale photovoltaïque de Blitta.

Photo

Il y a 8 mois, le Chef de l’État Faure Essozimna GNASSINGBÉ lançait les travaux de construction de la centrale solaire qui sera dotée d’une capacité de 30MWc et fournira de l’électricité à 600.000 foyers et à 700 petites et moyennes entreprises (PME).

Dans le but de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, le Chef de l’État a effectué une visite de terrain sur ledit site dimanche 25 octobre. 

Ce projet estimé à un coût global de 35 millions $, financé partiellement par le Fonds d’Abu Dhabi pour le Développement et la BOAD, la mise en place ainsi que l’exploitation de l’infrastructure énergétique sont confiées à l’Emirati AMEA Power. La filiale locale AMEA Togo Solar en est le bras opérationnel.

L’infrastructure est gérée par AMEA Togo Solar, dans le cadre d’une concession de 25 ans, période au bout de laquelle elle sera transférée à l’Etat via la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET).

Au Togo, le gouvernement ambitionne l’accès à l’électricité à 75% dans les 5 prochaines années aux populations.

Reporterdafrique 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here