Journée internationale de la paix à l’heure du Covid: ICPD appelle à combattre le virus dans la paix et la solidarité

0
211

Reporterdafrique.info- Dans un contexte international marqué par la crise sanitaire du coronavirus, la communauté internationale célèbre ce lundi 21 septembre 2020 la journée internationale de la paix. Dans un communiqué signé de son président Kofi Nagno Mbéou et rendu public le 20 septembre 2020 à Lomé, communiqué dont la Rédaction de Reporterdafrique vous propose la teneur en intégralité, l’association initiative citoyenne pour la paix et le développement s’associe à cette tradition et appelle à combatte le virus dans la paix et la solidarité.

Logo offiel ICPD

« Devenue une coutume, chaque année à travers le monde, nous célébrons la Journée internationale de la paix, en ce jour du 21 septembre. L’Assemblée générale des Nations Unies a consacré, depuis 1981, cette Journée au renforcement des idéaux de paix, tant au sein des nations et des peuples qu’entre ceux-ci. Cette année 2020 encore, alors que le monde s’apprête à célébrer la 39ème édition de cette journée couplée du 75ème anniversaire de l’Organisation des Nations Unies (ONU), nous ne pouvons que constater avec tristesse que de trop nombreux conflits armés ou non, guerres et massacres déchirent encore notre humanité.

Ainsi, si pour le Programme des Nations Unies pour le Développement, nous pourrions, résoudre les principaux problèmes de l’Humanité avec seulement 5 % des dépenses militaires mondiales engagées sur 10 ans, il va sans dire que la paix reste avant tout un choix politique. C’est par la réalisation d’objectifs de développement durable qui répondent aux grandes questions qui touchent notre humanité, tels que la pauvreté, la faim, la santé, l’éducation, les changements climatiques, l’égalité des femmes et des hommes, l’eau, l’assainissement, l’énergie, l’environnement et la justice sociale, que nous pourrions poser les bases d’un monde de liberté, de justice et de paix. Plus que jamais, il nous faut appeler à une diplomatie au service de la paix, de la solution pacifique des conflits. Aussi, est-il urgent de rappeler que cette célébration intervient dans un contexte international marqué par la survenance de la Pandémie Covid-19 qui ne cesse de défier le monde et les scientifiques et qui continue de faire des milliers de victimes à travers la planète.

Ceci devrait nous faire prendre conscience, à nouveau, que nous ne sommes pas les ennemis les uns des autres. Au contraire, notre ennemi commun est un virus infatigable qui menace notre santé, notre sécurité et notre mode de vie. La COVID-19 a plongé notre monde dans la tourmente et nous a rappelé avec force que ce qui se passe dans une partie de la planète peut avoir des conséquences partout dans le monde comme l’a si bien rappelé le Secrétariat des Nations Unies. Placé sous le thème « Façonner la paix ensemble », la célébration de cette année constitue une invite à partager la compassion, la gentillesse et l’espoir face à la pandémie. Nous devons œuvrer aux côtés de tous les acteurs notamment de l’ONU contre les tentatives d’utilisation du virus pour promouvoir la discrimination ou la haine. Dans son appel du 20 mars, le Secrétaire Général avait appelé toutes les parties belligérantes à déposer leurs armes et à se concentrer sur la lutte contre cette pandémie mondiale sans précédent.

Même si ce message est destiné aux partis et mouvements armés, la solidarité et la coopération entre pays, secteurs et générations s’avèrent également nécessaires pour gagner ce nouveau combat contre la pire crise de santé publique de notre temps. L’Initiative Citoyenne pour la Paix et le Développement (ICPD) entend apporter sa pierre à la plus vaste conversation mondiale sur la construction de l’avenir pacifique et prospère que nous voulons aux côtés des Nations Unies et des autres acteurs œuvrant dans le domaine de la promotion de la paix. Nous devons tous lutter pour vaincre cette pandémie de COVID-19. ICPD se félicite du climat de paix qui règne au Togo et félicite le Gouvernement pour la gestion de la lutte contre cette crise sanitaire.

ICPD appelle les populations, en ces temps difficiles de distanciation physique, à saisir l’occasion de cette Journée internationale de la paix, pour favoriser le dialogue et l’expression de l’unité nationale face à cette pandémie. Certes, l’existence humaine est jalonnée de conflits, mais la sagesse devrait nous appeler à non pas nous opposer mais à partager et à réfléchir ensemble sur la façon de traverser cette tempête, de guérir notre planète et de la transformer pour le mieux. Oui, nous pouvons construire notre monde sans stigmate et sans discrimination afin d’assurer un monde meilleur et paisible appelé de tous nos vœux ! § Vive la Paix pour un monde sans Covi-19 ».

Fait à Lomé, le 20 septembre 2020. Initiatives Citoyennes pour la Paix et le Développement (ICPD).

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here