Togo : Dernière minutes, l’annulation de Ekpessosso fait grincer des dents à Aného

0
380

La 357ème édition de la cérémonie de prise de la pierre sacrée, prévue pour jeudi 10 septembre 2020 n’aura pas lieu à Aného dans la préfecture des lacs. Les 41 divinités de la forêt sacrée des pays Gin ne délivrerons pas de message cette année. Une décision venant des autorités traditionnelles qui fait grincer des dents dans les couvents et au sein de la population.

C’est à travers un communiqué conjointement signé du chef traditionnel de la ville Gin Fiogan Sédédgbé Flly Bébé XV de la ville d’Aného et le président du comité d’organisation Gin Fio Kponvé Alofa, communiqué rendu public mardi 8 septembre à Aného que cette décision est parvenue à la rédaction de Reporterdafrique. Même si cette décision fait grincer des dans au sein de la population, l’autorité donne pour raison, les risques de propagation de la pandémie liée au coronavirus du fait de la concentration de populations au cours de cette fête traditionnelle en pays Gin.

Il faut noter c’est la première fois qu’il n’y aura pas la prise de la pierre sacrée depuis plusieurs siècles et que la préfecture des lacs est bouclée depuis quelques jours pour des raisons liées à cette cérémonie qui au préalable devait avoir lieur en présence de 15 personnes autorisées par l’État togolais en raison de la crise du coronavirus.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here