Officielle :L’OMS certifie le Togo, premier pays africain à avoir éliminé la THA

0
259

Considérée comme endémique dans les pays d’Afrique noir, la tripanosomiase humaine Africaine (THA) ou maladie du sommeil est selon les spécialistes de la santé, une maladie redoutable, invalidante, difficilement curable et conduisant souvent à la mort si elle n’ est pas traité de façon adéquate. Parasitose causée par le protozoaire flagellé et transmis lors de la piqûre de mouche tsé-tsé, cette maladie faisant partie des maladies dites négligées vient d’être éliminée du Togo selon l’organisation mondiale de la santé (OMS). 

Dr Fatoumata Binta de L’OMS et le pr Moustafa Mijiyawa, ministre de la santé du Togo

À en croire le ministère de la santé et de l’hygiène publique, les premiers cas de cette maladie à potentiel épidémique ont été connus au Togo depuis le 19èm siècle. Les principaux foyers étaient dans la région des plateaux à partir de 1884, de la Kara en 1926, et des Savanes en 1932. Les statistiques disponibles indiquent que 1938 cas ont été rapportés en 1940, 755 cas en moyenne par an entre 1939 et 1946, 9 cas en moyenne par ans de 1985 à 1996. Le dernier cas remonte à 1996.

Pour parvenir aujourd’hui à l’élimination de la THA, la lutte a été essentiellement basée sur la prise en charge des cas à travers plusieurs étapes. En dernier ressort, la surveillance faite de 2013 à 2019 n’a montré aucun cas positif grâce à la stratégie de lutte contre la trypanosome animale mise en œuvre dans les principaux foyers de la maladie dans le pays.

“Les résultats satisfesants obtenus dans la lutte contre la trypanosomiase humaine Africaine, marquée par la rareté des cas, ont permis au Togo d’introduire un dossier pour la certification de l’élimination de cette maladie auprès de l’OMS en 2018”,a fait savoir le Prof Mustafa Mijiyawa, ministre de la santé au cours d’un point de presse conjointement animé le sur le sujet avec la représentation de l’OMS au Togo.

Ce dossier a été examiné par un groupe d’experts extérieur convoqué par le bureau régional de l’Afrique de l’ouest de l’OMS. “J’ai le plaisir de vous informer que, sur la base des éléments probants figurant au dossier et de la recommandation des experts extérieurs, l’OMS conclut que le Togo satisfait au critères d’élimination de la THA en tant que problème de santé publique “, a déclaré Dr Fatoumata Binta Diallo, Représentant de l’OMS au Togo. 

” Le dossier a été validé le 22 juin 2020, cette validation fait du Togo le premier pays africain à avoir éliminé la THA”, a ajouté le pr Mijiyawa.

Reporterdafrique 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here