Roch Marc Christian Kaboré à la CEDEAO : “il est illusoire voir utopique de penser qu’il est possible de rétablir IBK au pouvoir”

0
1207

Reporterdafrique.info – Contrairement à un Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire et bien d’autres dirigeants très agités contre la junte militaire malienne ayant renversé l’ancien Président de la IBK du Mali, le président Roch Marc Christian Kaboré du Faso est plus que clair et montre la voix de la sagesse à ses pairs qui visiblement ne veulent pas l’endre de cette oreille. 

Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso

Alors que Ouattara et bien d’autres dirigeants très obsédés par l’idée du pouvoir à vie à tout prix au sein de la CEDEAO préconisent des sanctions et des menaces d’intervention armée contre les mutins au pouvoir pour les contraindre à rétablir IBK dans ses fonctions, le président Kaboré propose de tourner la page IBK et consacrer les énergies au peuple malien.”Il est illusoire, voire utopique de penser qu’il est possible de rétablir IBK au pouvoir. Diplomatiquement, c’est infaisable. Militairement, c’est aventureux et politiquement, ce serait une agression contre la souveraineté du peuple malien”. “Plutôt que de faire pleuvoir les sanctions sur le Mali,il faut aider le peuple malien à s’inscrire dans un schéma de sortie de crise pour le rétablissement rapide des institutions, dans l’intérêt de ce pays et de la sous-région”, avait déclaré Roch Marc Christian kaboré, président du Burkina Faso lors de la dernière visio-conférence de la CEDEAO. 

Rappelons qu’une délégation de la CEDEAO, conduite par l’ancien président Nigérian Good Luck Jonathan était a Bamako samedi 22 août dans le cadre des pour parler avec la junte. “La CEDEAO aidera la Mali à sortir de la crise” à-t-il déclaré à la presse à son arrivée dans le pays.

Reporterdafrique 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here