Le Togo veut offrir l’assurance-maladie à plus de 100 000 artisans

0
276
Illustration

En dehors de l’accroissement des investissements alloués au secteur de l’artisanat au Togo ces dernières années, les décideurs ont opéré de nombreuses réformes. Il s’agit de l’élaboration d’une Politique nationale de développement de l’artisanat (PNDA) approuvée en conseil des ministres le 25 mai 2011 ; le renforcement du cadre légal, réglementaire et institutionnel de l’artisanat togolais, la facilitation de l’accès des produits et services artisanaux aux marchés nationaux et internationaux, le développement d’un mécanisme approprié de protection sociale et l’amélioration du système de pilotage et de coordination du secteur de l’artisanat.

D’autres actions sont prévues au cours des prochaines années notamment la promotion de 4000 entreprises artisanales d’ici 2025. Un quota de 15% des marchés publics exécutables sera réservé au secteur sans oublier la couverture assurance-maladie pour plus de 100.000 artisans et leurs ayant-droits à l’horizon 2022.

La Rédaction

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here