Togo : Le SYNPHOT en mode dialogue et consensus

0
166

Les premiers responsables du Bureau Exécutif National du Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT) veulent privilégier la voie du dialogue dans leurs revendications face aux pouvoirs publics. Pour ce syndicat, « il est toujours nécessaire de privilégier le dialogue et le consensus pour obtenir gain de cause ».

  • « Le Synphot n’est pas un syndicat anarchiste et évoluant illégalement. Nous avons toujours respecté les lois en vigueur dans notre pays relatif aux textes régissant le monde du travail. Le Bureau Exécutif National a contacté les autorités, le lendemain du préavis et le matériel de protection a été donné comme l’ont attesté tous les syndicats qui ont été reçu par la direction du CHU-campus », avait écrit dans un communiqué en date du 10 août dernier Gilbert Tsolényanu, Secrétaire Général du SYNPHOT.
Le bureau du SYNPHOT et quelques membres présents au dialogue de vendredi à Lomé

Vendredi 14 Août 2020 à Lomé, au cours d’une Journée de réflexion ayant porté sur « les meilleures stratégies pour une Protection Optimale des Agents de Santé sur les lieux de travail », le syndicat a donc exhorté ses membres à opter pour le dialogue et le consensus.

C’était avec la participation d’une trentaine de Points Focaux venus de toutes les régions du Togo.

Pour rappel, Il y a quelques jours, le corps médical avait lancé un préavis de grève pour réclamer plus de matériels de protection dans l’exercice de leur travail pendant cette période de covid-19.

Ce mouvement de grève a finalement été annulé à la dernière minute après un dialogue ayant eu lieu entre les agents de santé et les autorités.

Reporterdafrique

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here