Togo : Pour le secteur privé, des politiques portent leurs fruits

0
165
Illustration

Les pouvoirs publics togolais ont opté ces dernières années pour des actions en faveur du secteur privé qui devrait contribuer pour une part mangeur dans la réalisation du Plan Nationale de développement (PND) en cours d’exécution dans le pays depuis quelques années déjà à travers une politique favorable. Cette politique qui accorde une place de choix au secteur privé entre autres vertus vise à favoriser la migration de l’informel vers le formel ; maîtriser les enjeux de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) pour le secteur privé togolais afin d’encourager l’accès à un financement adapté aux activités du secteur privé.

Il sera également question de valoriser des biens et services de production nationale ; mettre en lumière les potentialités économiques multisectorielles des différentes régions du pays. Le Togo va également encourager la production, la transformation, la commercialisation et la consommation des produits locaux ainsi que la contribution du numérique à la compétitivité des entreprises et à la croissance.

L’initiative prise par le ministère togolais en charge de la promotion du secteur privé escompte des résultats probants. Il s’agit entre autre de la formulation des recommandations appropriées pour un secteur privé dynamique, fort et compétitif ; l’élaboration d’un document de plaidoyer comportant le diagnostic des contraintes majeures du secteur privé dans ses diverses composantes ; la proposition d’actions prioritaires pour favoriser le développement du secteur privé et améliorer davantage l’environnement des affaires au Togo. Les conclusions de cette initiative permettront au secteur privé de prendre un nouveau départ en vue de contribuer davantage à l’émergence du Togo à l’horizon 2030.

La Rédaction

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here