Togo: Dernières minutes, le Covid-19, fait libérer 1048 détenus

0
473

Il faut désengorger les maisons d’arrêts du Togo pour limiter le risque lié à une propagation fulgurante de la pandémie dûe au Coronavirus. C’est le vœux de Faure Gnassingbé, président de la République togolaise qui ordonne par décret ce jeudi, la libération de 1048 togolais en conflit avec la loi.

Illustration

L’information étant confirmée par des sources officielles, cette décision vient s’ajouter aux multiples mesures prises par l’exécutif togolais pour faire barrière à la propagation de la maladie dans le pays.

On apprend qu’aussitôt prise, le décret est entré dans sa phase d’exécution avec la mobilisation des magistrats et des greffiers au devant desquels se trouve le Garde des Sceaux, Ministre de la justice Pius Agbetomey.

Interrogé, le Ministre Pius Agbetomey, s’est dit satisfait de cette courageuse décision du Chef de l’État, et a par la même occasion invité les détenus libérés à adopter des comportements exemplaires dans la société pour ne pas compromettre leur insertion . Il n’a pas manqué de leur rappelé les mesures barrières à savoir le lavage systématique et régulier des mains, le port du masque, éviter les attroupements, se confiner à la maison, tousser dans le creux du coude etc..

Il faut rappeler que le Togo est sous état d’urgence sanitaire avec la mise en vigueur d’un couvre-feu entre 20h locales et 6h du matin et ce pendant les trois prochains mois selon un décret présidentiel pris par Faur Gnassingbé .

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here