Togo: Pour une 1ère victime, le Coronavirus emporte le journaliste Dominique Alizou

0
646

Le Coronavirus vient de provoquer un 1er décès au Togo. C’est dans les rangs de la presse que la pandémie a choisi sa victime qui n’est autre que le journaliste Dominique Alizou.

Dominique Alizou

Selon des sources dignes de foie, le directeur de publication de l’hebdomadaire « Chronique de la semaine » aurait contracté le virus meurtrier lors de son derniervvoyage en Belgique il y a quelques semaines. Rentré au pays le 17 mars, Dominique s’est auto-confiné à son domicile suite à quelques malaises de santé.

Mais au fil des jours son état de santé ne cesse de se dégrader, c’est alors qu’il a été admis et hospitalisé au CHR Lomé Commune.

Vendredi, aux environs de 16h locales, les médecins soignants du CHR ont annoncé et confirmé son décès à sa famille restée inconsolable.

Dominique Esso Alizou était un homme de conviction bien connu sur la scène médiatique togolaise. Passionné de débats, il est souvent invité sur les plateaux de télévisions et de radios togolaises où il n’hésitait pas à prendre position et à donner son point de vue relativement aux différents sujet de l’actualité nationale. Mais Dominique est avant tout un homme de conviction. Il défend ce qu’il croit juste.

Rappelons que l’illustre disparu a débuté le journalisme au sein de l’hebdomadaire « La Dépêche » avant de créer lui-même son propre organe de presse “Chronique de la semaine” .

Aussi, il est à noter que pour les gestes barrières contre le civid-19, il est recommandé de se laver fréquemment les mains au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, éviter les poignées de mains, les accolades et les embrassades, tousser ou éternuer dans son coude.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here