Togo: Mission d’observation électorale, Robert Dussey invite les acteurs à l’éthique et rassure d’un scrutin démocratique et impartial

0
294

Un nombre important d’observateurs vont procéder à l’observation du scrutin présidentiel du 22 février prochain au Togo. À part les observateurs nationaux qui seront déployés par l’État togolais et les organisations de la société civile, des observateurs internationaux sont déjà sur pied pour accomplir leur mission d’observation du vote qui aura lieu dans le pays.

Le Prof Robert Dussey lors de la cérémonie à Lomé

Venus des organisations internationales, ils ont été un total de 280 à être officiellement reçus et renvoyer à leur mission dans l’impartialité par le ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur le Prof Robert Dussey.

C’était mercredi 19 février 2020 au cours d’une cérémonie en présence des différentes représentations diplomatiques accréditées au Togo et des partenaires en développement du pays.

“Votre présence en terre togolaise dans le cadre de l’élection présidentielle, dont le premier tour aura lieu le 22 février 2020, traduit manifestement une double volonté, d’abord la volonté de transparence du Gouvernement, ensuite celle de vous observateurs internationaux d’accompagner l’expérience démocratique de notre pays dans son élan irréversible vers la perfection. Le Gouvernement ne cache pas sa fierté de vous voir si activement mobilisés autour du processus” a partagé le Prof ministre Robert .

Selon le ministre Dusssey, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) à accrédité à  ce jour, “19 organisations de la société civile et 2 institutions de la République pour l’observation du scrutin. Au plan des observateurs internationaux, plusieurs organisations internationales partenaires ainsi qu’une panoplie d’acteurs sont accréditées.

Au total, 280 observateurs électoraux internationaux provenant des organisations internationales, des missions diplomatiques près de notre pays et des ministères des affaires étrangères des Etats partenaires sont accrédités :

10 observateurs viennent du Conseil de l’Entente, 79 de la CEDEAO, 45 de l’Union Africaine, 17 de la CEN-SAD et 14 des Nations unies, soit au total 165 observateurs provenant des organisations internationales.

46 observateurs viennent de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Togo, 20 du Groupe africain des Ambassadeurs, 11 de l’Ambassade de France, 10 de la Délégation de l’Union européenne et 07 de l’Ambassade d’Allemagne. D’autres Ambassades comme celles d’Italie, d’Espagne, de Corée du Sud et d’Angola ont envoyé des observateurs. Au total, 101 observateurs proviennent des missions diplomatiques accréditées au Togo.

14 observateurs internationaux provenant du Ministre des affaires étrangères de la République fédérale du Nigéria”, a-il précisé. Ces acteurs ainsi accueillis devront jouer leur rôle dans une impartialité totale au regard de la loi électorale en vigueur au Togo conformément aux normes démocratiques internationales. Vos regards d’acteurs étrangers et impartiaux aideront à l’heure du bilan à une appréhension holistique et équitable de tout le processus”, leur a lancé Robert Dussey et d’ajouter “Vous connaissez bien votre travail et vous participez au processus en professionnel. Vous voudrais cependant vous inviter à exercer votre mission dans le cadre de l’éthique de la conviction et de l’éthique de la responsabilité. En exerçant votre mission en toute conviction et dans le respect de votre mandat, vous saurez résister et surmonter toute logique partisane et agir dans la stricte impartialité. L’agir dans le cadre de l’éthique de la responsabilité vous permettra de garder constamment, et à chaque instant, à l’esprit vos prérogatives et limites objectives. Le partisan de l’éthique de la responsabilité”, a-t-il exhorté.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here