Côte d’Ivoire: « Procès Charles Blé Goudé, de graves “vomissures” attendues de Guillaume Soro à la CPI

0
1199
Guillaume Soro

La crise ouverte entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro semble prendre une autre tournure; devant les acharnements du président Outtara contre le jeune Soro qui décide d’agir, on comprend aisément que les positions diamétralement opposées sont désormais tranchées.

Selon une sortie du procureur de la république de Côte d’ivoire  en date du 23 décembre 2019, Monsieur ADOU Richard, lors d’une déclaration télévisée, avait indiqué que l’ex-Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire est sous le coup d’un mandat d’arrêt international aux motifs de tentative de déstabilisation et de détournement de deniers publics avec une pile d’accusations qui vont s’ensuivre.

Pour les proches de l’accusé, “en realité toute cette entreprise n’est que du dilatoire et vise piteusement à écarter Monsieur Guillaume Kigbafori Soro de la course à la Présidence de la République pour l’élection de 2020”.

Ouattara pour sa part est décidé à jeter le jeune Soro en prison ne serait-ce que pour empêcher sa participation au prochain scrutin présidentiel en vue dans le pays.

Face à cette guerre fratricide déclarée, le Calao Sénoufo, lui que hier avait combattu Laurent Gbagbo aux cotés de son mentor Ouattara, dans sa stratégie de riposte a décidé à présent de briser les chaines du complot et envisage “vider son ventre” à la CPI.

D’après des indiscrétions, de  graves vomissures sont attendues à la CPI dans les prochains jours, on annonce de grands déballages relativement à tous les chefs d’accusations dont le régime Ouattara use pour inculper son Ex- Président de l’Assamblée Nationale. Des sources proches du leader de Générations et Peuples Solidaires (GPS), Guillaume Soro, nous apprenons que ce dernier « a envoyé des documents à la CPI, incriminant Alassane Ouattara et que Guillaume Soro a demandé à témoigner au procès de Charles Blé Goudé. », a confié un collaboarateur du jeune Soro.

Pendant ce temps, le très proche de l’Ex-Président de l’Assemblée nationale, El Hadj Mamadou Traoré, conseiller de Guillaume Soro, écrit ce qui suit sur sa page facebook: « J’avais prévenu. J’avais dit qu’il ne fallait pas pousser cette tombe vivante qu’est Guillaume Soro, ce calao senoufo à vider son ventre rempli de secrets. Hélas ! Maintenant qu’il a décidé de parler, plus rien ne va l’arrêter. Et je ne suis pas sûr que ceux qui veulent tout savoir seront vraiment heureux de tout savoir. Nous les collaborateurs de Guillaume Soro savons la profondeur de son ventre. Bientôt vous verrez le calao senoufo avec un petit ventre puisqu’il sera vidé de son contenu. Que Dieu nous garde ».

Pendant que cette confrontation se prépare activement de part et d’autre, des voix s’élèvent à Abidjan pour un dialogue entre les deux camps en vue d’éviter le chaos à la Côte d’ivoire.

Reporterdafrique

 

 

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here