Enseignement général au Togo : Enseignants et personnel d’encadrement formés et déployés en grands nombres sur le terrain

0
349
Illustration

La question de la qualité de l’enseignement et de la disponibilité du personnel tient éducatif à cœur au gouvernement togolais qui engage depuis des années des actions en faveur de l’enseignement général.

Et pour un enseignement de qualité, la formation initiale obligatoire des enseignants principalement dans le primaire est instaurée dès 2010. Au même moment l’Etat a repris le recrutement et la formation de trois vagues de 2 904 élèves-maîtres dans les écoles nationales d’instituteurs  (ENI).

En 2016 un concours est organisé pour la formation d’une autre cohorte de 1500 élèves- maîtres. Tout ceci sera suivi de la reprise du recrutement et de la formation des enseignants à l’Ecole Normale Supérieure d’Atakpamé pour former les enseignants pour le premier cycle du secondaire. Il sera procédé ensuite au recrutement cumulé de 17 645 nouveaux enseignants dont 5 000 volontaires du Primaire à la charge des parents.

L’Etat togolais ne compte pas s’en arrêté là, pour un meilleur encadrement de proximité des enseignants, (100) cent inspecteurs de l’éducation nationale et une soixantaine de conseillers  pédagogiques ont été recrutés et formés.

La Rédaction

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here