Togo : l’ITIE la volonté de transparence incarnée dans la gouvernance minière

0
500
(Photo): illustration, le Ministre Dèdèriwè Ably-Bidamon de l’énergie et des mines du Togo

L’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) est une coalition composée de gouvernements, d’entreprises, de groupes issus de la société civile, d’investisseurs et d’organisations internationales. Elle vise à renforcer dans les pays riches en ressources pétrolières, gazières et minières, la bonne gouvernance des revenus publics issus de leurs extractions.

Avec l’essor de l’activité minière, le Togo s’est engagé dans l’apprentissage des principes de transparence en adhérant à l’Initiative il y a 9 ans. Une adhésion volontaire. En 2010, il a obtenu le statut de pays conforme aux normes ITIE le 22 mai 2013 et dispose d’un processus efficace pour la publication et le rapprochement de tous les revenus du gouvernement issus de son secteur extractif.

Par ce mécanisme de bonne gouvernance, le Togo donne confiance aux investisseurs qui s’intéresseraient au pays dans le secteur minier. Le statut de pays conforme nécessite le respect de certaines recommandations entre autres : la publication périodique des rapports d’activité et des rapports de conciliation (ce que les entreprises perçoivent en comparaison de ce qui est déclaré au niveau de l’Etat). Cela nécessite donc la rigueur dans la gestion et une conformité des données.

Quel autre avantage pour le Togo ? La mise en œuvre des normes ITIE a permis au  Togo d’instaurer  un climat de confiance auprès des investisseurs qui s’intéressent de plus en plus au secteur minier.

La Rédaction

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here