Togo: Quand le projet CIZO génère des impacts socio-économique sur les populations

0
447
Illustration

Lancé en décembre 2017 par le gouvernement, le projet CIZO va permettre d’étendre la couverture en énergie à travers tout le territoire. Le projet qui est déjà dans sa phase active a permis d’équiper à fin juillet 2019, plus de 23 000 foyers ruraux en kits solaires individuels. Avec la monté en puissance ou l’augmentation des bénéficiaires du projet, CIZO n’est pas sans impacts sociaux-économiques sur la population.

En effet, le projet CIZO vise l’électrification de plus de 2millions de Togolais à partir des kits solaires individuels photovoltaïques d’ici à 2022. Déjà à la fin de juillet 2019, plus de 23 000 foyers ruraux étaient équipés en kits solaires individuels.

Quand on sait que dans les milieux ruraux, le taux d’accès à l’énergie électrique est encore faible au Togo, avec le taux croissant des populations rurales bénéficiaires de CIZO, les impacts socio-économiques dans ces milieux seront  palpables.

Des élèves, qui auparavant, ont toutes les peines ou n’arrivaient pas à prendre les nuits parce qu’il n’y a pas la lumière à la maison, vont pouvoir apprendre en toute tranquillité leurs leçons. Si l’absence de la lumière constituait un handicap pour eux pour évoluer dans leurs études, avec le projet CIZO, l’obscurité sera un mauvais souvenir du passé pour eux.

La bonne dame vendeuse d’Ayimolou aura désormais la lumière dans sa maison pour pouvoir préparer la nuit et aller vendre le matin au bord de la route pour les passants ou pour les élèves à l’école. Les bonnes dames rurales peuvent monter leurs petits commerces de vente de l’eau glacée, du glaçon, de jus de différentes sortes. Toutes ces activités génératrices de revenues vont apporter un changement positif dans la vie des foyers ruraux équipés par les kits solaires grâce au projet CIZO.

En outre, charger de portable ne serait plus un casse tête chinois pour les ruraux si on sait la place qu’occupe cet outil de communication dans le vécu quotidien de tout le monde sur les plans professionnel, économique, social et autres. Les bénéficiaires vont également brancher désormais leurs postes radio ou télévision pour s’informer et être au parfum de l’actualité. L’argent que d’autres dépensaient pour acheter des pilles ou aller charger des batteries avant de regarder la télévision ou écouter la radio, ils vont pouvoir les économiser pour autres choses.

La mise en œuvre du projet CIZO va permettre d’améliorer les conditions sanitaires et la qualité de vie des populations. En effet, grâce à l’électricité disponible, les centres de santé communautaire en milieu rural pourront améliorer leurs prestations sanitaires. Par ailleurs, les produits pharmaceutiques pourront être conservés dans de meilleures conditions dans une chaîne de froid mieux contrôlée. Ainsi, les centres de santé et les pharmacies en milieu rural pourront s’équiper en moyens plus performants comme des petits laboratoires.

A ce jour, au Togo, le taux d’accès en énergie électrique est dans l’ordre de 45 %. Le gouvernement multiplie des initiatives pour améliorer ce taux étant convaincu que le secteur est d’importance capitale pour le développement.

Dans sa nouvelle politique relative aux énergies, le Togo veut tripler sa capacité énergétique d’ici 2022, passant ainsi de 100 mégawatts (MW) actuellement à 300 MW en 2022. Pour atteindre ses objectifs, le pays compte développer la production d’énergies renouvelables, particulièrement le solaire et l’hydroélectricité.

S’agissant du coût de l’énergie, le gouvernement veut faire en sorte qu’il soit accessible à toutes les bourses, que ce soient les kits solaires individuels ou que ce soit l’énergie produite. Pour ce faire, selon les sources, il sera mis en place prochainement, un compte solaire universel, qui sera « un appui à chaque ménage s’équipant d’une installation solaire notamment dans les zones rurales ».

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here