Togo : Santé infantile, l’allaitement maternel en bon point

0
341
Illustration

Les autorités togolaises misent sur la sensibilisation pour freiner le phénomène de la malnutrition chronique parmi les enfants sur l’ensemble du territoire.

Dans cette lutte, les campagnes de sensibilisations ciblent notamment les mères, le personnel de santé avec un accent particulier sur les sages-femmes, les infirmières et les accoucheuses auxiliaires.

Ainsi, les différentes sorties de sensibilisations ont eu un écho favorable fessant passer le taux d’allaitement exclusif au lait maternel à 64% sur l’ensemble du territoire avec une régression notable de la malnutrition chronique chez les nouveau nés qui passe de 30% en 2010 à 24% en 2017.

D’après les spécialistes, il est indiqué à ce jour que l’allaitement maternel couvre à lui seul la totalité des besoins nutritionnels des enfants de la naissance jusqu’à l’âge de 6 mois. Aussi il couvre 70% des besoins nutritionnels des enfants de 6 à 8 mois, 55% des enfants de 9 à 11 mois, et 40% des enfants de 12 à 23 mois.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here