Togo : Education inclusive, des actions en faveur des enfants handicapés

0
1379
Photo, illustration

Il est avéré de nos jours que des efforts sont faits au Togo soit par les gouvernants soit par des associations de défense des droits de l’Homme  pour améliorer la situation des enfants handicapés en matière de scolarisation.

Dans un pays où les mesures architecturales ne tiennent forcément pas compte de  l’existence des personnes handicapées dans la société, il est parfois difficile à des enfants vivant avec  une handicape d’accéder de façon équitable à l’éducation comme les enfants non handicapés.

Mais prenant en compte de jours en jour la situation de ces enfants qui ont les mêmes droits que tout autre enfant dans le monde grâce à des actions des associations de lutte pour la promotion des droits des enfants handicapés, les politiques de l’éducation publique favorisent et participent à améliorer les conditions de vie et d’études des enfants handicapés.

Parmi la pléiade d’associations, on identifie l’Association Togolaise pour les Droits Scolaires des Personnes Handicapées (ATDSPH), en œuvre depuis l’année 2009, à travers des initiatives pour l’intégration scolaire des personnes handicapées.

Aux rangs de ces actions, on cite des sorties de sensibilisation portant sur la thématique de la nécessité d’envoyer les enfants handicapés à l’école autour d’un tournoi de football qui en est à sa 11ème édition cette année.

D’autres actions à l’actif de cette association ont sensiblement contribué à réduire le vide statistique qui existe dans les rapports scolaires de rentrée et de fin d’année, fournissant des données claires aux autorités éducatives sur le taux de réussites des enfants handicapés allant de la classe de 6ème en terminale dans les établissements notamment dans la région pédagogique du maritime.

On note également la formation des enseignants à l’éducation inclusive et des inspecteurs sur la notion des handicapes; aussi, on observe une flexibilité des critères d’admission en faveur des enfants handicapés lors des concours d’entrée en 6ème et en seconde grâce à des plaidoyers et interventions de l’ATDSPH auprès des directeurs d’établissements scolaires.

Toutes ces actions de l’ATDSPH conjuguées avec les efforts du gouvernement, des ONG et des institutions internationales ont contribué à améliorer la situation des enfants handicapés au Togo ces dernières années.

Comme pour conforter et renforcer les résultats somme toute positifs, un récent rapport de l’UNICEF sur le Togo indique dans sa rubrique des enfants handicapés que Pour permettre l’accès de tous les enfants à l’éducation, le bureau a poursuivi la mise en œuvre des projets pilotes avec un plaidoyer et des appuis techniques pour la prise en compte des enfants handicapés dans la politique/stratégies éducatives.

L’expérience pilote menées en collaboration avec Handicap Internationale dans les régions de la Kara et de la Savanes a permis, de scolariser environ 424 enfants handicapés (130 filles, 294 garçons) dans le système scolaire formel.

Le plaidoyer pour l’institutionnalisation de l’éducation inclusive a permis certaines avancées, telles que la désignation d’un point focal, la mise sur pied d’un groupe thématique sectoriel dédié au pilotage de l’éducation inclusive, le développement d’un plan de travail sectoriel, la révision du SIGE (notamment pour la prise en compte de données relatives aux enfants handicapés.

Reporterdafrique.  

 

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here