Des rapports encourageants pour le Togo dans la lutte contre le paludisme

0
450

La lutte contre le paludisme reste un défi majeur surtout en Afrique subsaharienne où on dénombre plus de trois mille (3000) décès chaque jour. Pourtant la maladie est « évitable et curable », selon les spécialistes.

Le Togo pour sa part, impact les effets de la maladie à travers son engagement qui ports ses fruits produisant des résultats encourageants selon des statistiques sanitaires émanant parfois des institutions internationales.

D’après le rapport mondial 2016 sur le paludisme, au Togo, l’incidence du paludisme a régressé entre 20 à 40% entre 2000 et 2015 et la mortalité a régressé de plus de 40% sur la même période.
Les données de l’Enquête sur les Indicateurs du Paludisme de 2017, font état de ce que la prévalence parasitaire chez les enfants de 6-59 mois a baissé de 62,2% (2004), puis à 28% en 2017.

Au-delà des centaines de milliers de moustiquaires distribuées dans tout le pays, à travers des campagnes périodiques, il faut noter également les traitements antipaludéens sont finalement rendus  sont gratuits dans les hôpitaux notamment publics.

De sort que les efforts menés par le gouvernement ont été récompensés en 2015 par un prix en d’excellence décerné par l’Alliance des dirigeants africains contre le paludisme (ALMA).

Reporterdafrique

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here