Togo : RSE, la BB Lomé pose la première pierre d’un centre agro écologique à Agoè-Adjougba

0
396
Thierry Feraud posant la première pierre à Adjougba

La brasserie BB Lomé vient de donner un coup d’accélérateur au projet Agoè-Nyivé Néko lancé au cours de l’année 2018 dans la préfecture d’Agoè (banlieue nord de Lomé).

« Ce projet s’inscrit dans un contexte de remise en question des pratiques et systèmes agricoles face aux dégradations socio-économiques et environnementales. La prise en compte de l’environnement et du changement climatique nous invite à améliorer nos pratiques  agricoles : moins de pollution des sols, moins de pesticides », c’est en ces termes que s’est exprimé Le Directeur Général Adjoint Thierry Feraud de la société de production de boissons jeudi 05 décembre 2019 lors de la pose de la première pierre du centre agro écologique d’Agoè Adjougba.

La construction de ce centre dans le quartier d’Agoè, un environnement immédiat de la BB  intervient selon les premiers responsables dans la logique de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) engagée par la BB Lomé depuis toujours en faveur des populations notamment celles issues des milieux ruraux.

A travers le centre agro écologique en cours de construction à Adjougba dont les travaux sont estimés à un coût global de 20 millions de francs CFA, il s’agit d’éveiller les consciences sur la qualité des produits agricoles et potagers tout en respectant les exigences humaines, environnementales et climatiques.

D’après les explications, le centre sera essentiellement  consacré à l’élevage des volailles et des porcins ainsi qu’à la production de légumes dont le piment vert, la laitue, la betterave, l’oignon, le choix, l’épinard et autres.

« L’objectif général du centre est de contribuer à la sécurité alimentaire durable par la promotion des pratiques agro écologiques et des initiatives locales pour le développement durable », a expliqué le DG Thierry de la BB Lomé et d’ajouter, « le centre mettra en avant la valorisation des eaux industrielles via notre station de traitement des eaux usées, la valorisation des déchets agricoles et surtout la création de près de 400 emplois durables ».

Tout en s’engageant à jouer un rôle de veille pour sa réussite, les populations riveraines du centre bien conscientes de l’utilité d’une telle initiative n’ont pas manqué d’exprimer leur gratitude à la BB pour avoir pensé à eux dans le cadre de ce projet qui n’est que trop salvateur à un moment où la pauvreté, le chômage des jeunes et les ravages climatiques contrastent avec le quotidien.

« Nous disons merci à la BB pour avoir pensé à nous à travers la réalisation de ce centre, nous promettons en prendre soin et pérenniser les acquis de cette belle initiative logée dans notre préfecture », a partagé Togbui  Kodjo Hélou Sédjro VI, Chef Canton d’Agoè-Nyivé.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here