l’OMS en appui aux centres de santé du Togo avec des médicaments et du matériel d’assainissement

0
454
Le Ministre Mijiyawa de la santé recevant le don

La représentation  de l’Organisation Mondiale  de la Santé (OMS) au Togo  était  dans les locaux  du Centre Hospitalier Régional de Lomé Commune (CHR LC) jeudi 17 octobre 2019 en présence du gouvernement togolais  et du personnel  soignant  dudit centre.

C’était  dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la sécurité des patients, une occasion pour l’organisation mondiale de la santé de féliciter les autorités togolaises pour  avoir faire du Togo, le premier pays africain à avoir éliminé la filariose lymphatique.

La visite de l’OMS  était sur fond d’encouragement et  de don de médicaments et de matériel  d’assainissement destinés aux centres de sante du pays à travers le CHR.

Le lot réceptionné par le Professeur Moustapha  Mijiyawa, Ministre de la santé,  était composé  de 81 680 boites d’albendazole, de 2500 litres  d’hydroalcoolique, et de 5850 fiches de gestion de déchets médicaux  et de lavage des mains.

Le don estimé  à une valeur monétaire de 100 millions de francs CFA  devra servir à équiper  près  de 500 formations sanitaires et renforcer les équipements de travail et de formation du personnel soignant pour la prévention et le contrôle  de l’infection  dans  les structures sanitaires et pour servir au déparasitage de masse en vue de réduire les maladies tropicales négligées. “Nous sommes  venus ici pour essayer de réduire  les  souffrances et c’est  dans ce but que ce don intervient  pour que  le personnel soignant se sente en sécurité  et sécuriser  les patients”, a déclaré  Dr  Fatoumata Tidiane Diallo , Représentante  de l’OMS au Togo.

Le gouvernement, tout en étant reconnaissant, promet faire un bon usage du cadeau reçu pour la sécurité des patients afin d’ouvrir la voie à d’autres donateurs. “C’est une joie immense et nous ne pouvons que dire merci  à l’OMS et faire  en sorte que ces médicaments parvienne effectivement à leurs destinataires puisse  que nous devons faire en sorte  que  ceux  qui  rentre  dans nos  mains  soient  en sécurité”, a lancé  le ministre  Mijiyawa à l’endroit  de ses  collègues  de la santé.

Reporterdafrique

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here