Togo : Des jeunes pour plus de création d’emplois par le secteur privé

0
500
Photo: les initiateurs à l’ouverture des travaux

La problématique de la création d’emplois des jeunes par le secteur privé était au cœur d’un atelier de dialogue vendredi 31 mai à Lomé.

Une vaingtaine d’acteurs intervenant sur les questions liées à l’emploi, des jeunes issus de la société civile et  des secteurs publics et privé ont pris part à ces échanges.

Les discussions ont permis aux participant  de réfléchir sur les opportunités de création d’emplois des jeunes par le secteur privé, les mesures incitatives pour encourager le secteur privé à mieux s’investir dans la création d’emplois pour les jeunes au Togo ainsi que sur les questions de l’accompagnement à la formalisation des micro entreprises du secteur informel.

“Nous souhaitons que vous nous proposer des modèles de succès au cours de vos propres expériences et des modèles qui ont fait leurs preuves de succès dans d’autres pays que vous avez eu l’occasion de visiter afin que nous puissions tirer quelques solutions à proposer sous forme de note de politique au gouvernement et que l’on puisse savoir que de ces assises nous avons pu sortir des éléments qui servent au secteur privé pour la création de l’emplois”, avait lancé aux participants à l’ouverture des travaux Éric Tanandja, Secrétaire permanent du CNEJ.

L’action est à l’actif de la Coalition Nationale pour l’Emploi des Jeunes (CNEJ) en collaboration avec le Centre Autonome d’Etudes et Renforcement de capacités pour le Développement au Togo (CDERDT) et répond à la volonté du gouvernement togolais qui est de réduire le taux de chômage au sein de la jeunesse par la création de 500 mille emplois à l’horizon 2022 conformément aux ambitions du Plan National de Développement (PND).

Dieudonné Messan             

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here