Togo: Une nouvelle coalition dite “rénovée” dans les rangs de l’opposition

0
563
Photo: Les leaders de la coalition rénovée vendredi à Lomé

Les divergences sont-elles en train d’avoir raison de l’opposition togolaise? En tous cas, c’est la question que l’on se pose quand on découvre ce vendredi 24 mai 2019 la naissance d’un nouveau regroupement de partis politiques dit “Coalition rénovée” dans les rangs de cette même opposition qui s’était réunies au sein de l’ex-C14, appelée de tous les vœux par les togolais dans leur diversité.

Pendant que des voix s’élèvent constamment pour un renforcement de la coalition des 14 partis de l’opposition désormais réduite à 7 partis par la désertion de l’essentiel des partis de l’opposition, trois partis à savoir le Comité d’Action pour le Renouveau, (CAR) de maître Yawovi Agboyibo, le NID de Gabriel Dosseh-Anyron, et le MCD maître Mohamed Tchassona, ont affirmé à l’opinion leur volonté d’œuvrer ensembles dans une dynamique unitaire face au pouvoir cinquantenaire en place à Lomé.

“Les partis politiques représentés par les signataires de la présente plateforme… Ayant à l’esprit la lutte politique menée depuis le début des années 90 par notre peuple en vue de l’édification d’un Togo démocratique, uni et prospère”. Peut-on lire dans une déclaration commune signée des premiers responsables.

Les trois entités politiques désormais réunies au sein de la nouvelle coalition se sont présente à la presse au cours d’une conférence de presse tenue dans  l’après-midi de ce vendredi à Lomé.

A en croire leur déclaration rendue publique à l’occasion, ce nouveau regroupement politique qui convoite le pouvoir se dit “être convaincu qu’il est impérieux de restaurer la dynamique populaire qui a prévalue au sein de la C14 juste au lendemain de la sortie du PNP en Août 2017”, leur  méthode étant, la pression populaire et des négociations avec le parti au pouvoir.

Aussi, dans un contexte national des préparatifs pour les prochaines élections locales en vue dans le pays, les trois compagnons politiques se disent engagés à mutualiser au sein de la Commission Électorale Nationale Indépendant (CENI) et de ses démembrements, ainsi qu’au cours des campagnes électorales leurs ressources humaines par des alliances.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here