Togo : La C14 rejette des réformes taillées sur mesure et appelle à la mobilisation

0
1054
Photo: La coalition

Les députés togolais de la 6ème législature ont procédé mercredi 8 mai 2019 aux réformes constitutionnelles et institutionnelles tant souhaitées par le peuple togolais.

La révision constitutionnelle limite désormais à deux (2) le mandat présidentiel, renouvelable une seule fois sans la mention “en aucun cas nulle ne peut faire plus de deux mandats” et apporte une non-rétroactivité à la loi sur le sujet.

Les mandat des députés togolais ont également subi une modification et la cour constitutionnelle est aussi reformée.

En conférence de presse jeudi à Lomé, les parti de la coalition des 14 partis de l’opposition désormais réduits à 7 rejettent ces reforme taillée sur mesure pour élever Faure Gnassingbé au dessus des togolais.

Dans le communiqué ayant sanctionné la conférence, lit-on,

“Enfin le masque tombe. Le visage hideux du clan Gnassingbé apparait au grand jour !La loi de réforme constitutionnelle qui vient d’être adoptée n’a qu’une seule ambition, faire du TOGO une propriété privée.

L’Assemblée Nationale en éludant la formule en aucun cas telle que reprise par l’expert constitutionnaliste de la CEDEAO, et en excluant les mandats passés et en cours du décompte des mandats, remet le compteur à zéro à partir de 2020 pour Faure Gnassingbé qui aura bouclé 15 ans de pouvoir.

Ainsi, ses 25 ans au pouvoir viendraient s’ajouter aux 38 ans que son père a accomplis.Mieux, avec les réformes opérées, le chef de l’Etat sera au- dessus de la loi, car il sera sous le couvert d’une immunité ad vitam aeternam.

L’Assemblée Nationale vient ainsi de délivrer à Monsieur Faure Gnassingbé un blanc-seing pour les crimes même de sang contre le peuple.En définitive, il est clair que l’Assemblée Nationale au service du régime a décidé de transformer les citoyens togolais en sujets de sa majesté Gnassingbé.

La coalition appelle les partis politiques, organisations de la société civile, syndicats, forces de défense et de sécurité, corps constitués, commerçants, paysans, travailleurs de toute catégorie, étudiants, élèves, intellectuels, ordres civils, religieux à se retrouver dans une union sacrée pour mettre fin à l’imposture.

La coalition appelle le peuple à se mobiliser pour l’alternance au plus tard en 2020 qui seule nous permettra d’élire à l’Assemblée Nationale de vrais représentants qui réaliseront les réformes attendues

L’heure du réveil a sonné !

« Que viennent les tyrans, ton cœur soupire vers la liberté. »”

Reporterdafrique                

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here