Togo : Accomplissement du PND, le gouvernement rassure le secteur privé

0
564
Photo: Séance tenante

Le gouvernement togolais pose les jalons pour la réalisation du Plan National de Développement (PND) à l’horizon 2022.

Cette réalisation devra passer par une contribution pas des moindres de la part des acteurs du secteur privé.

En vue de parvenir à l’accomplissement de ce pari, l’État togolais au cours d’une réunion tenue à la primature mardi 30 avril 2019 a échanger avec les principaux responsables opérant dans le secteur privé.

Les discussions ont essentiellement porté sur les efforts du gouvernement en vue de l’amélioration du climat des affaires dans le pays.

Tour à tour les ministres de tutelle ont chacun pris la parole pour exposer sur les solutions apportés par le gouvernement à traverse son département.

Ainsi, sous les regards du premier Ministre Komi Sélom Klassou, les derniers  efforts et réformes opérés par le gouvernement dans le domaine du foncier, des affaires, de la fiscalité, de l’énergie, de la télécommunication ou encore de l’agriculture ont fait objet de présentation devant les investisseurs.

Les représentants du secteur privé n’ont pas manqué de saisir l’occasion pour exprimer leur satisfaction et poser leur doléances notamment dans le domaine de la connexion internet qui est aujourd’hui un outil de travail incontournable. “Nous demandons que l’Internet soit un peut plus fluide pour nous faciliter nos tâches”, a partager Germain Méba, Président de la CCIT.

Le gouvernement à son tour a rassurer de sa bonne foie à poursuivre les efforts pour plus de satisfaction. “Nous allons continuer par travailler pour que vos affaires trouvent un cadre plus propice au Togo”, leur à lancé le premier Ministre Klassou.

Cette démarche du gouvernement intervient dans le cadre de la promotion du partenariat public-privé institué par décret depuis 2018.

L’initiative vise a éclairer davantage les investisseurs sur les derniers développements en matière d’amélioration du cadre des affaires au Togo pour rassurer le secteur priver et l’inciter à plus d’investissement en vue de pouvoir apporter sa part dans l’accomplissement du PND.

La prochaine rencontre du genre est prévue pour avoir lieu dans les trois prochains mois.

Dieudonné M.

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here