Ghana : Acte criminel, une mère enterre vivante sa fillette de 10 mois

0
1157
Photo: La petite miraculée

(Reporterdafrique.com)-Acte de découragement ou crime contre l’humanité ? Une jeune dame ghanéenne voulait enlever la vie à cette petite fillette innocente.

Elle a enterrée vivante sa propre fillette âgée seulement de 10 mois pour des raisons qu’elle reste la seule à savoir à l’heure où nous rendons publique cette information depuis la Rédaction de votre Organe  Reporterdafrique.

Selon des faisceaux d’informations qui nous sont parvenues dans cette journée du 27 avril 2019, ce bébé que voici à l’image a été enfouie vivante dans une tombe de fortune par sa génitrice à l’intérieur d’une brousse pour prendre la fuite après son crime.

La victime a miraculeusement été secourue encore vivante, mais dans un état très lamentable grâce à des témoins qui ont entendu ses cris de détresses depuis les entrailles de la terre.

L’un des sauveurs de l’enfant affirme qu’il avait rapidement alerté la police qui est immédiatement descendue sur les lieux. Le chef de la Police du district de Seyna Breku au Ghana, Mathieu Boamponsem a déclaré que « le bébé était déshydraté et a été transporté à l’hôpital pour des soins médicaux ».

Une fois examinée, le Docteur Victor Saidu Issifu a révélé que «  la petite était dans un état critique parce qu’elle a contracté une infection bactérienne surtout dans sa partie génitale du fait du temps qu’elle a passé sous terre ». On  indique qu’une investigation a été ouverte sur le territoire ghanéen pendant que la maman meurtrière s’est évaporée dans la nature en allant.

Reporterdafrique  

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here